Permis Pratique

Les 12 règles d’or pour conduire sur la neige en toute sécurité


Indispensables pour circuler en toute sécurité, voici les 12 règles d’or pour rouler sans souci sur la neige tout l’hiver ou simplement le temps des vacances à la montage.


Les 12 règles d’or pour conduire sur la neige en toute sécurité

1) Assimilez le fonctionnement de votre voiture

Savez-vous si votre voiture est une propulsion ou une traction ?
Une information indispensable pour monter les chaînes sur le bon essieu et adopter la bonne façon de conduire.
Vous avez une boîte automatique dotée d'un programme « neige » ou non, votre transmission est à 4 roues motrices ou non, votre tout terrain possède un système de contrôle de la vitesse en descente ?
Regardez votre manuel d’utilisation ou renseignez-vous auprès de votre concessionnaire pour être certain de tirer profit de tous les équipements de votre auto et de son fonctionnement.

2) Prenez connaissance de la météo, des conditions de circulation et « analysez » la route pour déjouer ses pièges

La météo à la montagne reste très changeante, avant de prendre la route renseignez-vous des conditions de météo et de circulation à votre point d'arrivée afin d’optimiser votre voyage.
Sur une route enneigée et par une température proche de 0°, méfiez-vous des zones à l’ombre et des rigoles d’eau qui peuvent être verglacées.

3) Préparez votre voiture

À l’entrée de l’hiver, il est préférable d’opérer une révision de votre auto, notamment par le remplacement des différents filtres, de l’huile pour le moteur qui peut être plus fluide, et d’effectuer les petites réparations que l’on néglige souvent en été, comme le remplacement des essuie-glaces ou des ampoules grillées.
Pour la batterie, les durées de vie dépassent rarement les quatre ans et un remplacement préventif est préconisé, car ces dernières tombent en « carafe » désormais soudainement et sans baisse de tension préalable.
À la montagne, il est également très important d’avoir un lave-glace efficace avec du liquide antigel.

4) Prenez un peu de temps le matin

Pour un démarrage à froid, faites tourner le moteur au ralenti sans accélérer, activez les fonctions électriques de dégivrage pour la lunette arrière et les rétroviseurs. Ensuite, réglez votre chauffage sur une température élevée, mais avec très peu de « ventilation » dans un premier temps, pour une mise en température plus rapide. Ne touchez ni aux essuie-glaces, ni aux vitres électriques pour ne pas endommager les joints en caoutchouc.
Déneigez votre voiture avec une brosse spéciale, c’est une obligation du code de la route.
Une fois le pare-brise et les rétroviseurs dégagés, vous pouvez partir lentement pour terminer la mise en température du moteur et de l’habitacle, mais sans faire monter le moteur dans les tours.

Vendredi 26 Octobre 2012
© Permis Pratique



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Avril 2012 - 17:20 Plein phare sur la conduite de nuit


Conduite | Pratique