Permis Pratique

Déjouez tous les pièges lors de votre insciption au permis de conduire



Les derniers changements

Depuis le 1er janvier 2010 :
 
  • Le délai d'un mois avant de se présenter à l’examen du Code après l’enregistrement du dossier à la préfecture a été supprimé.
  • Votre auto-école a désormais la possibilité de vous inscrire dans un département limitrophe.

Depuis le 20 avril 2012 :
 
  • En cas de réussite à l'épreuve du Code ou à une épreuve pratique des catégories du permis de conduire, le délai minimum légal de quinze jours requis auparavant pour se présenter à l’épreuve suivante a été ramené à un jour, soit dès le lendemain.
  • En cas d’échec à l’examen du Code ou du permis de conduire, le délai minimum légal de quinze jours requis auparavant pour se représenter à l’examen a été ramené à sept jours (Article 2 de l’arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d'établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire).

Une fois que vous êtes inscrit(e)

N’oubliez pas d’emmener votre livret d’apprentissage à chaque cours de conduite. Votre école de conduite peut légalement vous facturer la leçon réservée sans que vous n’ayez le droit de conduire ce jour-là. Et si elle vous accepte en voiture malgré tout, l’auto-école et vous-même seriez redevable d’une contravention lors d’un éventuel contrôle de police.

Si vous sentez que vous n’apprenez plus rien avec votre moniteur, n’hésitez pas à demander d’en changer, momentanément ou non. Ceci ne veut pas forcément dire que vous ne vous entendez pas avec lui. Ce changement peut simplement vous être salutaire en vous permettant de progresser et d’avoir certains déclics que vous n’aviez pas eus avec le moniteur précédent.

Vous passerez certainement par une phase où vous vous repasserez le flm de vos erreurs et vous poserez toutes les questions possibles et imaginables par rapport à tel ou tel cas de figure. Cela est tout à fait normal. Vous êtes alors en train de commencer à vous familiariser avec la mécanique du véhicule. N’oubliez pas que l’apprentissage de la conduite, c’est aussi la coordination de votre corps avec votre cerveau lors de configurations habituelles comme inhabituelles Or, il convient de laisser le temps à votre cerveau d’analyser et de dicter la bonne « conduite » à adopter. Une période de stagnation avec une impression de ne plus progresser est fréquente dès lors que l’on commence à buter sur certaines difficultés. Il est important de ne surtout pas se décourager et de rester dans l’optique « d’apprendre de ses erreurs ».


Nina Belile est l'auteure de ce sujet, ainsi que du livre Permis de galérer.

Le passage du permis B (auto), elle le connaît mieux que quiconque pour l'avoir obtenu en 2011 à l'âge de 30 ans, après un très long chemin semé d’embûches en tous genres.

Dix moniteurs différents, pas moins 118 heures de conduite, 6 000 € et la réussite en tant que candidat libre, au total son permis de conduire lui est revenu en termes de temps au passage d'un BTS (2 ans).

Si elle dénonce les failles du système d'apprentissage de la conduite en France dans son ouvrage, Nina Belile a également la volonté de faire partager sa longue expérience et ses conseils aux autres candidats dans les colonnes de Permis Pratique comme journaliste.


Retrouvez aussi Nina Belile sur le site web dédié à son livre : Permis de galérer

1 2


Jeudi 1 Février 2018



jusqu' à 14 ans | A partir de 14 ans | A partir de 15 ans | A partir de 18 ans : Les permis (PL) Poids Lourd





Recherche

Zone de Téléchargement




pub