Permis Pratique

4 Règles d'or pour passer facilement le contrôle technique


Il revient tous les deux ans... et pour éviter la contre-visite, voici les 4 règles d'or toutes simples que chaque conducteur est capable de suivre sans passer par un garage pour obtenir facilement le contrôle technique.


Sur les 18 millions de contrôles techniques réalisés chaque année, plus de 20 % aboutissent à une contre-visite, pourtant avec 4 règles d'or toutes simples et facilement réalisables, il est possible de préparer facilement son auto pour mettre toutes les chances de son côté.
Dans le même temps, pas de miracle, si votre voiture présente un défaut technique important, sa réparation reste indispensable avant de prendre rendez-vous avec un centre.
 

1/ Pneus

Première cause de contre visite, l'usure des pneus est pourtant un point très facile à vérifier visuellement, voici d'ailleurs notre article pour savoir comment faire. La hauteur des sculptures ne doit pas être inférieure à 1,6 mm. En cas de remplacement de pneus, vérifiez bien l'indice de vitesse qui, tout comme les dimensions, est vérifiée et doit être conforme aux préconisations du constructeur. Si vos pneus sont à changer, vous trouverez ici quelques conseils pour faire cet achat dans les meilleures conditions possibles. Enfin, si vous vos pneus sont en bon état, il ne vous reste plus qu'à vérifier la pression afin de passer le contrôle technique sans problème, car des pneus biens gonflés facilitent les essais de freinage et de suspension sur les bancs de mesures.

2/ Pollution

NETTOYANT INJECTEUR(800x450)
  • NETTOYANT INJECTEUR(800x450)
  • PASS CONTROL TECHNIQUE(800x485)
  • STOPFUMEE(800x551)
Sur les voitures modernes, le contrôle de la pollution pose beaucoup de problèmes, notamment pour les véhicules utilisés principalement en ville et sur de petits trajets. Dans ces conditions, les moteurs et surtout les systèmes de dépollution s'encrassent assez vite pendant que les normes se durcissent.

En bref, pour mettre toutes les chances de votre côté vous pouvez nettoyer le vôtre en vue du contrôle technique. Cette opération très simple permet dans le même temps de réduire la consommation de carburant et d'améliorer la souplesse du moteur. Bardahl propose un kit complet pour cette opération que vous pouvez réaliser vous-même aussi bien pour un moteur essence que diesel, même si les deux kits sont spécifiques. Ce kit se compose d'un traitement pour l'huile du moteur à verser directement dans le carter afin de réduire notamment les fumées, et d'un nettoyant injecteur à mettre dans le réservoir d'essence ou de diesel avant de faire le plein. L'opération est donc réalisable par tout le monde, il impose simplement de parcourir 300 kilomètres avant de passer le contrôle technique. Ce traitement est disponible partout et par correspondance à cette adresse.

3/ Éclairage

Le troisième point tout simple que vous pouvez vérifier par vous-même avant le contrôle technique est l'éclairage, et notamment le bon fonctionnement de toutes les ampoules. N'oubliez pas les feux de recul, les stops, les phares antibrouillard et les éclairages de la plaque d'immatriculation. Si une ampoule est grillée, son remplacement est décrit dans le manuel de bord de votre auto. Attention néanmoins, sur les voitures modernes le remplacement d'une simple ampoule de phare est parfois une opération complexe car inaccessible sans démontage important .

Pensez à vérifier également le bon état des balais d'essuie-glaces qui à l’inverse se remplacent toujours  très facilement.

4/ Soigner les détails importants

Comme nous l'avons vu plus haut, il est préférable de présenter un véhicule au contrôle technique avec la bonne pression dans les pneus, mais il est tout aussi important de le faire avec un véhicule bien chaud pour mettre en température toutes les pièces en mouvement comme le moteur, mais aussi les freins par exemple, et d'assurer le bon fonctionnement des systèmes de dépollution. Roulez 20 à 30 kilomètres pour cette opération en fonction de la saison. Une voiture propre est enfin révélatrice du soin apporté à son entretien, mais ne pourra pas justifier un défaut soumis à contre-visite, il faut donc aussi être conscient que des réparations sont parfois indispensables pour passer le contrôle technique.

Vendredi 30 Janvier 2015
Bruno Mecacci



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Entretien | Technologie Auto



Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique



Recherche