Permis Pratique

Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus


Les pneus doivent être gonflés à une juste pression pour assurer parfaitement leur rôle, c'est-à-dire assurer la tenue de route de la voiture, son confort, et limiter la consommation de carburant. Cette opération est très simple et à la portée de tous, elle est à faire tous les mois.


Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus

1) Comment connaître la pression de gonflage de vos pneus ?

Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus
La première chose à connaître est  la pression exacte recommandée pour vos pneus.

Cette information est mentionnée sur une étiquette collée dans l’ouverture de la porte du conducteur ou à l’intérieur de la trappe à essence de votre voiture.
Elle est aussi clairement indiquée dans le manuel de bord de votre voiture.

Cette pression peut être différente entre les pneumatiques avant et arrière, elle est également variable en fonction de la charge ou du nombre de passagers.

Exprimée en bar, la bonne pression se situe généralement entre 1,8 et 3 bars au manomètre. Un bar équivaut à 1 kilogramme par cm3.
L’unité est différente, mais le résultat est identique : 2,2 kilos = 2,2 bars !

2) Repérez la valve !

Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus
La valve est placée sur le bord extérieur de la jante. Son accès est parfois difficile à cause de l’enjoliveur.
Attention, la roue d’une voiture est sale, notamment à cause des poussières des plaquettes de frein.
La valve est protégée par un petit capuchon en plastique qui se visse et évite les pertes de pression, n’égarez pas ce petit bouchon et replacez-le systématiquement. 
  • La plupart des stations de gonflage met un distributeur de gants plastiques à disposition des utilisateurs, toutefois il n'est pas rare que celui-ci soit vide ! Ayez toujours une paire de gants auto dans votre véhicule.

3) Vérifiez la pression

Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus
Pour vérifier la pression, placez l’embout du gonfleur à fond sur la valve. Attention, il ne doit pas y avoir de fuite d’air et le tuyau du gonfleur doit tenir tout seul. Si ce n’est pas le cas, le gonfleur est peut-être endommagé, un défaut assez récurrent !

Ajustez votre pression à l’aide des deux boutons sur la borne de gonflage pour gonfler ou dégonfler votre pneu. Une fois la bonne pression indiquée par le manomètre, retirez rapidement l’embout du gonfleur.

4) A chaud

Vous avez appris lors de votre apprentissage pour le permis de conduire qu’il faut augmenter la pression de 0,3 bar à chaud ! Si cette affirmation est vraie, il est toujours très difficile de connaitre la température d’un pneu, surtout avec les voitures modernes, en fonction de la température extérieure et des conditions de roulage.

Préférez donc toujours faire un contrôle de la pression à froid c'est-à-dire après un parcours d’une petite dizaine de kilomètres maximum.

Exemple : pression à froid 2,5 bars / pression à chaud 2,8 bars.

5) Pensez à la roue de secours

La pression de la roue de secours est généralement négligée, c’est vrai que cette dernière ne sert que tous les 150 000 kilomètres selon les statistiques, mais en cas de crevaison avoir une roue de rechange dégonflée ne sert à rien ! Vérifiez sa pression au moins une fois par an. Si vos pneus sont usés, ne prenez aucun aucun risque et commandez-en de nouveaux, en sélectionnant la marque et le modèles avec soin. L'ensemble des manufacturiers de pneumatiques se retrouve sur 123pneus.

Les indications des gonfleurs ne sont pas justes !

Les manomètres des stations de gonflage ne sont pas étalonnés, de plus il existe une grande disparité entre eux. Il n’est pas rare de trouver d’un gonfleur à l’autre une différence de 0,4 bar. Pour cette raison, il est préférable d’utiliser un manomètre personnel permettant d’une part une plus grande précision, et surtout d’avoir des toujours les mêmes pressions d’une vérification à l’autre.
En ayant une mesure de pression toujours identique et comparable, vous avez la possibilité de détecter une éventuelle fuite ou perte d’air sur un pneu, et ainsi une plus grande chance de détecter une crevaison lente ou un problème sur la valve.

Ne surgonflez pas trop !

Comment connaitre et vérifier la pression de vos pneus
Des pneus sous-gonflés sont dangereux, ils modifient le comportement de la voiture et surtout ils augmentent la consommation, il est donc toujours préférable d’avoir des pneumatiques à la bonne pression, voire légèrement surgonflés.
Mais attention, des pneumatiques trop gonflés pénalisent le confort et donnent l’impression d’avoir des suspensions beaucoup plus dures. Ils sont aussi moins adhérents sur une chaussée mouillée.

Lundi 26 Mai 2014
© Permis Pratique



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Entretien | Technologie Auto



Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique



Recherche