Permis Pratique

Scooters 50 et voitures sans permis : Tout savoir sur le Permis AM en 2019


Anciennement appelé BSR, le Permis AM accessible à partir de 14 ans se renforce en 2019 en passant de 7 à 8 heures, mais surtout à 2 demi-journées espacées sur 2 jours. Voici toutes les informations sur le déroulement de la formation pour les scooters et aussi les VSP (Voitures Sans Permis).


Au 1er mars 2019, le permis AM se voit pour une troisième fois réformé. Apparu en 1997 sous le nom plus populaire de « BSR » (Brevet de Sécurité Routière), sa formation durait alors 3 heures. En 2004, elle est d’abord passée à 5 heures, avant de se présenter en une journée entière de 7 heures en 2013 au moment de sa nouvelle appellation européenne du permis AM.

À qui s’adresse le permis AM ?

Le permis AM est accessible à partir 14 ans, et permet à tous, en l’échange d’une formation de 8 heures, de pouvoir accéder à la mobilité individuelle motorisée de base : à savoir les scooters de moins de 50 cm3 de cylindrée, et limités à 45 km/h. Par ailleurs, ce permis permet d’être conducteur de VSP « voiture sans permis » comme on les appelle. Ligier, Microcar ou encore les fameuses Renault Twizy peuvent effectivement être accessibles dès 14 ans avec le permis AM.
Scooters 50 et voitures sans permis : Tout savoir sur le Permis AM en 2019

Choisir l’option « quadricycle léger »

Bien que son nom prête à confusion, le permis AM permet donc également d’accéder aux voitures sans permis, appelées « quadricycles légers ». Le droit à la conduite de ces engins est rendu possible dans deux situations :
  • Si vous êtes né avant le 1er janvier 1988, la législation vous permet de conduire un véhicule de moins de 50 cm3 sans disposer de quelconque permis.
  • Si vous êtes né après le 31 décembre 1987, le permis AM « option voiturette ou quadricycle léger » doit être obtenu, ou son équivalent BSR délivré jusqu’au 19 janvier 2013.
Pour obtenir le permis AM option quadricycle léger, il vous faudra passer la formation de 8 heures dans un centre d’auto-école proposant l’option, et donc les engins nécessaires pour passer la pratique. Une fois en poche, le permis AM mentionnera l’option quadricycle et ne vous permettra pas de conduire un deux-roues.
Si vous avez plus de 30 ans, alors aucune formation ne vous sera demandée pour accéder à la conduite d’une voiturette.

Le permis AM est aussi valide par équivalence du permis B

Accessible à partir d’une formation à part entière, le permis AM possède une formation simplifiée et abrégée du permis B. Que ce soit en termes de connaissances théoriques (obtention du Code avec le permis B) et sur la partie pratique (minimum 20 heures de formation pour le permis B), le permis AM est en réalité valide si vous avez obtenu le permis B (auto). Un point important, si jamais vous voulez obtenir un cyclomoteur d’appoint pour votre quotidien, ou encore d’une voiturette, vous pouvez avec votre permis B.
En cas de retrait du permis B : le permis AM ne vous permet pas de conduire dans toutes les situations, en cas de retrait de permis B. Le permis AM sera valide uniquement si aucune sanction judiciaire ne mentionne une interdiction de conduire des véhicules à moteur. Cela peut notamment être le cas dans une situation de délit telle qu’une récidive de conduite avec un taux d’alcoolémie au-delà de 0,8 g/l).

Une simple formation étalée sur deux jours sans examen

Tout d’abord, la formation gagne une heure de plus, soit 8 heures au lieu de 7, en vigueur depuis 2013. Mais la réelle différence en termes de durée est que ces 8 heures seront étalées sur deux jours, au lieu d’une formation complète sur une journée. La disposition se fera en 2 demi-journées de 4 heures. Selon la Sécurité routière, une formation sur deux jours permettra une meilleure assimilation des connaissances et compétences pour l’élève. Mais le coût devra également être impacté d’une quinzaine d’euros supplémentaires, en plus d’un aller-retour de plus à effectuer.

Les mineurs devront obligatoirement être accompagnés en fin de formation

Pour la dernière heure de la formation, il sera exigé de tout élève mineur un accompagnement de l’un de ses parents ou de son responsable légal. C’est une nouveauté en 2019, afin de sensibiliser et impliquer les proches dans la formation. Cette dernière heure, aussi appelée séquence 5 (parmi 5 séquences, lire ci-dessous) est consacrée à une heure de sensibilisation, notamment sur l’alcool et les stupéfiants. Ce sera également le moment où l’auto-école remettra l’attestation de suivi de formation à l’élève.

Une tenue réglementaire plus stricte pour le deux-roues

Pour la formation 2019 du permis AM, la tenue réglementaire exigée en option cyclomoteur se complète de plusieurs éléments. En plus du casque ajusté à la bonne taille et des gants conformes, s’ajouteront les bottes, le pantalon et la veste manche longue dans la panoplie de l’apprenti motard. Un équipement à la charge de l’élève, qui permettra de lui donner les bonnes habitudes.

Comment se déroule la formation du permis AM 2019

Si vous êtes un futur élève ou que votre enfant passera prochainement la formation au permis AM, voici comment se dérouleront les 8 heures de formation, et quels sont les documents et les démarches initiales à effectuer.

Au préalable, compléter le questionnaire du livret d’apprentissage et posséder l’ASSR

Tout d’abord, pour pouvoir prétendre au permis AM, il vous faudra disposer de l’ASSR1, délivré en classe de troisième au collège. Vous devrez également avoir 14 ans révolus. Après vous être inscrit auprès d’une moto-école ou auto-école, vous recevrez le livret d’apprentissage décerné à l’élève, et qui l’accompagnera pour la durée de la formation. Depuis le 1er mars, ce dernier est dématérialisé. Par ailleurs, il sera important de l’ouvrir avant la formation, car il s’accompagne d’un questionnaire que l’élève devra compléter avant le jour de sa formation. Ce document permet à l’élève de pouvoir réfléchir quant à son approche de la sécurité routière ; son objectif à travers l’obtention du permis ; ainsi que pour le moniteur, une manière plus personnalisée d’aborder la formation et répondre aux questionnements et les a priori de l’élève.

Séquence 1 : une séance d’échange et de prise de contact

La première heure de la formation débute en salle. Le moniteur qui vous suivra le long de la formation (un moniteur pour trois élèves maximum sur la période pratique) reviendra notamment sur le questionnaire que vous aurez complété. La séance permettra de répondre aux premières interrogations, effectuer une première prise de conscience des dangers de la route, ainsi qu’expliquer le déroulé de la formation sur deux jours.

Séquence 2 : première approche pratique, hors circulation

Les élèves seront invités à prendre en main le scooter ou la voiturette pour la première fois, hors circulation. Le but étant de se sensibiliser au gabarit de l’engin, sa direction, son accélération et son freinage. Les commandes telles que les clignotants et les feux seront également abordées. La durée de cette formation pratique est d’une heure.

Séquence 3 : 2 heures de Code de la route

Comme précédemment mentionné, le permis AM figure comme le seul permis où l’examen du Code de la route classique n’est pas exigé. Par ailleurs, la formation du permis comprend 2 heures de théorie, où le moniteur revient justement sur le Code de la route. Cela pourrait sembler peu pour un conducteur ayant eu son code, et connaissant le volume horaire assez conséquent qu’il demande pour son assimilation. Ces deux heures viendront clore la première demi-journée.

Séquence 4 : rendez-vous pour trois heures sur route ouverte

Après sa première demi-journée, l’élève prend la route pour le début de sa deuxième phase de formation. Cette fois-ci sur route ouverte, les trois apprentis se placeront dans un premier temps dans la voiture du moniteur. Ensuite, c’est en conduisant que les élèves se placeront, pour cette fois-ci suivre un itinéraire via les indications du moniteur transmises dans une oreillette placée dans le casque, ou via la voiturette sans permis.

Séquence 5 : Une heure de sensibilisation

La cinquième séquence et dernière heure de la seconde demi-journée sera consacrée à une séance en salle de prévention et de sensibilisation. Si l’élève est mineur, il devra être accompagné de l’un de ses parents ou de son représentant légal (nouveauté 2019). La période se conclura par la délivrance d’une attestation de suivi de formation. En résumé, le suivi de la formation permet l’obtention du permis AM, il n’y a pas d’examen. La délivrance peut néanmoins être refusée par le formateur.

Que se passe-t-il après la formation ?

Une fois la formation de 8 heures terminée, l’auto-école ou la moto-école vous délivrera l’attestation de suivi de formation, qui précisera que vous avez effectué les 8 heures de séances afin d’obtenir le permis AM. Attention, ce papier n’est pas le document définitif à votre permis AM. Il n’a d’ailleurs qu’une validité de 4 mois, ce qui est assez peu. Pour obtenir le document définitif, c’est à la compétence de la préfecture de s’en occuper. Rendez-vous sur le site consacré aux documents officiels de la République française, l’ANTS. D’ailleurs, nous avons écrit un article pour tout savoir sur les démarches à ce sujet, il est disponible en cliquant ici .

Quel budget ?

Le renforcement de la formation du permis AM augmente le prix de la formation. Il fallait compter entre 200 et 300 euros la formation, à laquelle il faudra certainement ajouter une quinzaine d’euros de plus du fait de l’heure supplémentaire ajoutée. Au sujet du permis AM option cyclomoteur, il faudra également prendre en charge les nouveaux équipements vestimentaires demandés, qui suivront ensuite l’élève sur ses trajets de jeune conducteur.

Jeudi 9 Mai 2019
Hadrien Augusto



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Avril 2019 - 16:52 Le BSR : Le permis AM avant 2013


jusqu' à 14 ans | A partir de 14 ans | A partir de 15 ans | A partir de 18 ans : Les permis (PL) Poids Lourd




Recherche

Zone de Téléchargement




pub