Quantcast
Permis Pratique

Permis moto 2020 : les infos officielles du plateau et de l’épreuve hors circulation


Depuis le premier mars 2020, le passage du permis moto A1 et A2 a évolué. Afin de guider les candidats, voici toutes les infos officielles de la DSR et uniquement elles pour la nouvelle épreuve hors circulation ou du plateau.


Comme à chaque réforme du permis moto, trouver la bonne information est parfois difficile. Pour vous guider, voici toutes les informations officielles de la DSR (Délégation à la Sécurité Routière) et donc du Ministère de l’Intérieur sur l’épreuve hors circulation (le fameux plateau).

Accueil et consignes

Désormais les inspecteurs (les experts) ne donnent aucune consigne. « Les candidats ont été formés à l’épreuve lors de leur période d’apprentissage. »

Un accueil collégial de départ est simplement conseillé : « Je vous rappelle que vous disposerez de 2 essais sauf en cas de chute pour réaliser votre épreuve. L’ordre de passage est le suivant... Je vous invite à vous tenir prêts et équipés pour votre prestation. Merci de votre attention. »

Vérification visuelle des équipements

Le candidat doit être équipé pour ses épreuves hors circulation :

- d’un casque de type homologue avec présence de 4 dispositifs réfléchissants (R 431-1 du Code de la route)
- de gants de motocyclistes revêtus du marquage CE (R 432-1-2 du Code de la route)
- d’une veste ou d’un blouson manches longues
- d’un pantalon ou d’une combinaison
- de bottes ou de chaussures montantes
 

Manœuvre 1 : déplacement de la moto sans l’aide du moteur

La manœuvre 1 (déplacement de la moto sans l’aide du moteur est séparée des 5 autres manœuvres).

Réalisation de la manœuvre 1
Moto béquillée et positionnée au départ du test (A)

- Le candidat la débéquille et la pousse en marche avant jusqu’au franchissement par la roue arrière de la porte de cônes (point de contact au sol)

-Puis la recule jusqu’au franchissement par la roue avant de la porte de cônes (point de contact au sol)

- Il immobilise la moto et la béquille

Manœuvre 2 : l’allure réduite sans passager

Réalisation de la manœuvre 2

En roulant au pas, le candidat effectue le parcours de A vers B

Si embrayage manuel, le chrono est déclenché au passage de la roue arrière, point de contact au sol, entre les 2 cônes situes en zone de départ (A) et arrêté lors du passage de la roue arrière, point de contact au sol, entre les 2 cônes situes en (B).

Procédure sans chronomètre : voir guide d’évaluation

Le candidat marque un arrêt en (4) point de contact au sol de la roue avant entre la première ligne et la ligne médiane matérialisant de la zone d’arrêt.

Nouveautés de l’allure réduite sans passager :

Évaluation de la partie chronométrée
Temps ≥ 16 secondes : notation A
Temps ≥ 14 et ˂ 16 secondes : notation B
Temps ˂ 14 secondes : notation C

Manœuvre 3 : le freinage d’urgence

Réalisation de la manœuvre 3

Après le départ au point (4) : Le candidat effectue un demi-tour au point 4 dans la limite des lignes de rives et du 1er cône du slalom puis suit le tracé de la fiche.

Au passage à la ligne C6 il doit effectuer un freinage et immobiliser sa moto, point de contact au sol de la roue avant, au maximum :

sur la ligne C5 sur piste sèche
sur la ligne C4 sur piste humide

Nouveautés du freinage d’urgence :

Évaluation de la qualité du freinage (uniquement sur manœuvre 3) :

- vérifier l’absence de perte de contact de la roue arrière avec le sol
et/ou
- que le candidat adopte une position lui permettant de maintenir fermement son guidon. Notation B

Vitesse lue radar en C6 :
permis A1 : 45 km/h
permis A2 : 50 km/h

Manœuvre 4 : allure réduite avec passager

Réalisation de la manœuvre 4

Moto immobilisée à proximité de la ligne C4 ou C5

Le passager s’installe à l’arrière de la moto

Le candidat effectue le parcours à allure réduite comme indiqué sur le schéma

Le candidat immobilise la moto dans la zone de dépose du passager comprise entre la porte de piquets (roue avant point de contact au sol) et la porte de cônes.

Nouveautés de l’allure réduite avec passager

Il est strictement interdit pour le passager de communiquer avec le candidat en dehors de la phase de montée et de descente de la machine.

La notation C, au motif d’une action du passager, ne peut être appliquée au candidat, que dans le seul cas, ou il est incontestable que l’action du passager a permis d’éviter une notation C.

Arrêt de précision pour la dépose du passager.

Manœuvre 5 et 6 le Slalom et l’évitement

Réalisation des manœuvres 5 et 6

Le candidat enchaîne le slalom et l’évitement.
À la sortie de l’évitement, le candidat devra immobiliser sa moto dans la zone d’arrêt matérialisée par les 4 cônes bleus.

Nouveautés du slalom et de l’évitement :

Le 3 eme rapport de vitesse doit être enclenché au 1er cône du slalom.

Vitesse lue radar en C7 :
permis A1 35 km/h
permis A2 40 km/h

Déplacement d’un cône d’une embase pour les scooters.

Le chronométrage

Le déclenchement et l’arrêt du chronomètre se font lors du passage de la roue arrière point de contact au sol entre les 2 portes de cônes de l’exercice.

Temps ≥ 16 secondes : notation A
Temps ≥ 14 secondes et < 16 secondes : notation B
Temps < 14 secondes : notation C


Les véhicules munis d’un changement de vitesse automatique (code 78) ne sont pas concernés par le chronométrage.

Le radar

Vitesses lues au radar permis A2
Freinage : 50 km/h
Slalom : 40 km/h
Évitement : 45 km/h

Vitesses lues au radar permis A1 (125)
Freinage : 45 km/h
Slalom : 35 km/h
Évitement : 45 km/h

Les zones neutralisées

Zone 1 : Phase de départ de l’exercice de l’allure réduite sans passager : elle débute des le départ de la moto en (1) et se termine au franchissement par la roue arrière (point de contact au sol) de la 1ʳᵉ porte de cône rencontrée.

Zone 2 : Phase de départ du point 4 : elle débute des le départ de la moto et se termine au franchissement de la dernière ligne en pointillée rencontrée (du point 4) par la roue avant (point de contact au sol). Les pieds poses au sol dans cette zone même après le franchissement de la troisième ligne par la roue avant de la moto ne seront pas pris en compte.

Zone 3 : Phase de prise en compte du passager : elle débute des le départ de la moto et se termine au franchissement de la 1ʳᵉ ligne rencontrée (C4 ou C5) par la roue arrière (point de contact au sol).

Zone 4 : Phase de départ a la dépose du passager : du départ, après la descente du passager, jusqu’au franchissement par la roue arrière (point de contact au sol) de la porte de connes.

Nouveautés pour les zones neutralisées :

Au départ : 1 seule possibilité de se repositionner

Précision au point 4 : un ou plusieurs pieds (pas de changement d’évaluation mais nouvelle rédaction)

Départ avec passager : fin de zone neutralisée au franchissement par roue arrière ligne C4 (piste humide), C5 (piste sèche)

Départ pour slalom et évitement : franchissement roue arrière porte cônes

Les phases d’arrêt

Définition : l’arrêt est entendu comme la moto arrêtée et le conducteur pied(s) posé(s) au sol. Tous les arrêts autres que les arrêts imposés sont interdits et seront considérés comme des arrêts hors zone.

Lors de ces phases d’arrêts; l’arrêt étant progressif, et non instantané, le ou les pieds posés à cette occasion ne doivent pas être considérés comme des erreurs.

- L’arrêt en (4) : le candidat doit marquer l’arrêt, point de contact au sol de la roue avant, entre la 1ere ligne et celle située sur l'axe médian. Les 2 lignes font partie de la zone d'arrêt.

- L’arrêt a l’issue du freinage d’urgence

- L’arrêt a la dépose du passager

- L’arrêt a l’issue de la manœuvre d’évitement

Le positionnement de l’IPCSR (Inspecteur) et du passager

- Les positionnements préconisés ont pour but d’assurer a la fois la sécurité des candidats, passagers et experts et également de garantir une qualité d’évaluation.

- Le positionnement du passager a une importance toute particulière afin de ne pas le mettre en danger :
Il est préconisé qu’il se positionne dès le début de l’exercice entre C4 et C5 cote évitement à condition qu’aucune manœuvre ne soit en cours si une aire est située a proximité.

- Le ≪ tout-en-un ≫ impose un déplacement limite de la part de l’IPCSR. Ce déplacement limite à la zone identifiée sur le schéma permet de garantir la sécurité de l’agent et une efficacité d’observation.

Mercredi 11 Mars 2020
Permis Pratique



Avant le permis | Code et Examens | Permis Auto | Jeune Permis | Conducteur | Auto Conseils | Permis moto | Moto Conseils