Quantcast
Permis Pratique

Tous les petits secrets de stages accélérés du permis moto


Dernier sujet de notre dossier sur les stages accélérés du permis moto, voici les petits secrets de cette filière particulière du permis moto.


Après avoir comparé les tarifs et décodé les différentes formules du permis moto en stage accéléré, voici tous les petits secrets de ces formules attrayantes aux yeux des candidats, mais indispensable avant d'opter pour cette méthode d'apprentissage face à une formation traditionnelle du permis moto.

N’oubliez pas que le repas du midi est important pour garder la forme et refaire le plein d’énergie, mais il n’est - bien entendu ? - pas inclus dans le prix du stage : restaurant, gamelle ou sandwich, à vous le choix, mais le temps de pause reste limité. Il ne faudrait pas refroidir ! Pensez du coup à prendre des « boosters » vous permettant de remonter votre taux de sucre et d’énergie, hydratez-vous régulièrement et vous serez dans de bonnes dispositions pour tenir la distance.
Niveau pratique et service, les stages Monneret du circuit Paul Ricard bénéficient d’une navette gratuite entre l’agence de la moto-école et le circuit, mais pour les autres, il faut se rendre sur place. Sur la région parisienne, Easy Monneret a préféré proposer des avantages sur la location de scooters électriques en libre-service (avec abonnement) et l’implémentation d’une base de scooters électrique (Cityscoot) à côté de la piste de Meudon.
Pour sa part, Zebra est le seul à assurer une navette grand luxe entre son agence de Paris Gambetta et le Circuit Carole sur lequel se déroule le stage de permis. Qui dit navette dit utile, certes, mais aussi horaire imposé. En l’occurrence, 7 h 30 le matin pour le départ. Quand on vous dit qu’il faut tenir la distance, attention à la fatigue. Quant au CER Bobillot, il va falloir composer et se rendre par ses propres moyens sur la piste le moment venu. Une solution plus « locale », donc.

Les frais à ajouter au forfait stage intensif (accompagnement à l’examen)

Chez Easy Monneret : 75 € pour chaque présentation à un examen
Chez Zebra : 1 présentation à l’examen hors circulation incluse. 1 présentation à l’examen en circulation comprise dans le stage. 75 € pour chaque présentation à un examen manqué.
Chez CER Bobillot (Paris) : 1 présentation à l’examen hors circulation et 1 présentation à l’examen en circulation « offertes ». En cas d’échec à l’examen, on payera les passages suivants (75 €).

Des conditions d’apprentissage variables

Les conditions pédagogiques sont importantes, surtout pour des stages de permis intensif. Si l’on n’y prend garde et si l’on n’est pas suffisamment réceptifs, ils peuvent rapidement prendre la forme « d’abattage » et de « machine à fric ». Des termes souvent retrouvés dans les propos des déçus et des observateurs extérieurs. Une chose est sûre, il est important de limiter le nombre de stagiaires en fonction de l’infrastructure mise à disposition et du nombre de moniteurs, et il est crucial de disposer d’une moto individuelle et non partagée avec un autre stagiaire. Ceci afin de garantir le bon fonctionnement de l’outil d’apprentissage. C’est le cas pour chacune des moto écoles que nous avons détaillées.

Vous allez dans certains cas « bouffer de la moto » de 7 à 10 h par jour pendant 3 à 5 jours. Autant que ce soit fait en vous laissant disposer tout ce temps d’une moto adaptée à votre morphologie (une moto rabaissée est un plus pour les petits gabarits) et d’un formateur L’intensif l’est pour tout le monde, et l’on exige un suivi plus constant et plus personnel que lors d’un cours où une certaine autonomie peut être admise. Conclusion ? Moins on est, mieux c’est ! Surveillez le nombre de places disponibles pour les sessions Stage.

D’autre part, le ton des moniteurs et leur personnalité importe. En cas d’incompatibilité avec une méthode ou une personnalité enseignante, on est mal parti. Privilégiez le type d’apprentissage auquel vous serez réceptif en fonction de vos attentes et de ce qui compte pour vous par la suite. Sachez que le moniteur ou la monitrice n’ont pas à être rudes, on n’est pas à l’armée non plus, mais une certaine fermeté s’impose parfois, histoire de faire progresser et de faire sauter quelques barrières psychologiques.

Nombre d’élèves maximum par session
Chez Easy Monneret : 6
Chez Zebra : 5
Chez CER Bobillot : pas plus que de moto disponible et 1 ou 2 moniteurs par stage.

Taille de la structure d’apprentissage
Chez Easy Monneret : en fonction du lieu choisi
Chez Zebra : piste privée
Chez CER Bobillot : 7 000 m² de piste privatisée. Certes, il s’agit d’un immense parking de zone industrielle, mais la place permet de réaliser les exercices sans contrainte et sur des revêtements variables.

Nombre de moniteur par stage
Chez Easy Monneret : 1
Chez Zebra : 1
Chez CER Bobillot : 1

Le délai minimal de passage de l’examen de plateau hors circulation

Comptez au minimum 1 semaine (7 jours) après la fin du stage, avant de pouvoir passer votre première épreuve hors circulation du permis moto (le « plateau »). C’est un délai légal et il est lui-même tributaire des places disponibles dans le centre d’examen et donc des créneaux réservés pour ses élèves par la moto-école. Les résultats sont communiqués au maximum 48 h après le passage de l’examen. Il faut ensuite s’inscrire ou être inscrit à l’épreuve sur route (la « circulation »). En cas d’ajournement, il convient soit de reprendre des cours (et donc de s’acquitter de la charge représentée par le nombre d’heures), soit de repasser l’examen (et donc de repayer une inscription).

 

Le délai minimum de passage de l’examen routier en circulation

Il faut attendre au minimum 24 h pour passer la partie circulation du permis après avoir obtenu le plateau. Si ce délai était préalablement de 48 h lorsque les résultats étaient fournis par courrier, Internet a permis de réduire la durée.Il convient donc de réserver encore 3 jours pour passer les deux examens du permis moto. Ceci porte mathématiquement à 3 semaines minimum le délai d’obtention d’un permis moto intensif.

Pour résumer les stages de permis moto :

Chez Easy Monneret, l’image est importante et l’histoire liée au pilotage moto primordiale. L’approche du permis est un peu différente des formules classiques et va plus loin dans la technique inspirée du pilotage moto, selon les dirigeants. La marque de fabrique de la moto école. On se démarque et on revendique même une place de Numero 1 de la formation 2 roues. La communication, on connaît et on maîtrise chez Easy Monneret. À nous, donc, de vous dire que ce critère de numéro 1 est valable sur la diversité des formations proposées, ainsi que sur l’âge minimum des participants, Monneret proposant des stages de conduite pour enfants à partir de 7 ans. Pour ce qui est du volume de permis et du taux de réussite, par contre, le leader n’est pas proclamé.
Curiosité intéressante pour les plus fortunés et les plus pressés, Easy Monneret se distingue des concurrents en proposant un service unique et premium accessible également pour l’obtention rapide de votre permis de conduire ! Ça, c’est nous qui l’affirmons. Vous avez 7 000 € à investir ? Cours privés sur le circuit de Meudon, traitement VIP et cours 7/7 illimités jusqu’à obtention du permis, de 8 heures à 22 heures (soit potentiellement 14 h de cours/jour). Vous aurez également droit à 12 heures de cours avec Philippe Monneret ou Hervé Moineau et les accompagnements aux examens tout comme le forfait de préparation au code de la route - si nécessaire – sont inclus. Chiche ? Sinon, il vous en coûtera réellement 790 € (21 h et 38 €/h), 1 340 € (30 h et 45 €/h donc...) ou 1 839 € (46 h et 40 €/h).

Chez Zebra, on compte sur le participatif, sur le lien entre les stagiaires et les moniteurs, sur le contexte de la formation pour mener à la réussite. Plus vous êtes actifs, meilleur c’est. Le travail de la technique est important et même primordial, tandis que l’on bénéficie d’une attention particulière lors des cours en circulation : un airbag. Ça n’a l’air de rien, mais c’est une excellente initiative afin de familiariser avec les équipements de sécurité et de rassurer les élèves. Zebra jouit d’une bonne réputation, mais se montre plus discret niveau communication. Elle a fait du permis accéléré son cœur de métier et su développer un réseau, une satisfaction de ses élèves en même temps qu’une méthode qui lui est propre dans le milieu. Une touche, une patte Zebra, en quelque sorte. Résultat ? Les permis s’enchaînent et le volume est important si l’on en croit les statistiques sur lesquelles l’entreprise ne communique pas, alors qu’elles se montrent plutôt flatteuses.

Enfin, le CER Bobillot joue la carte du traditionnel tout en se montrant très à la pointe dans les propositions de formation et particulièrement connecté pour ce qui est d’interagir avec ses élèves ou quiconque à la recherche d’informations. Avec sa large palette de services et sa longue expérience dans la formation moto, le CER est en mesure de composer un programme et un accompagnement flexibles et pertinents. Le permis moto accéléré n’est d’ailleurs pas une priorité pour l’école de conduite, et donc pas non plus une source de revenus principale, mais une proposition supplémentaire visant à décliner sur un format court, le savoir-faire maison en matière de pédagogie et d’environnement. Ramené à la prestation proposée, il est largement concurrentiel : si Easy Monneret voulait une offre concurrente de 36 heures, il serait exactement au même tarif, tout compris et donc légèrement moins cher que Zebra. C’est que le David de la moto école se défend bien devant les Goliath du domaine !

L’avis de Permis Pratique

D’un point de vue purement financier, toutes les moto-écoles se tiennent dans un mouchoir de poche lorsque l’on ramène les prestations sur le même plan. Si Easy Monneret évite la confrontation des étiquettes de prix en choisissant des formats spécifiques Zebra et Bobillot se comparent facilement.
Easy Monneret vise une formation expresse et particulièrement dense que tout le monde ne sera pas en mesure d’encaisser, là où le CER Bobillot prend le temps de former ses élèves tout en garantissant les mêmes délais de passage d’examen. Entre les deux, on retrouve Zebra et ses formules équilibrées faisant la balance entre vitesse et temporisation. Et pour l’obtention du permis au bout de 2 semaines ? Il en faudra peut-être plus, l’expérience n’étant pas systématiquement conclue par le papier rose.
Pour mettre toutes les chances de votre côté, optez pour une structure qui réponde à vos besoins et suivez le rythme que vous pensez pouvoir accepter. Quoi qu’il arrive, pas de miracle : le permis en une semaine n’existe pas. Comptez trois semaines, une pour l’obtention de l’ETM c’est le pré-stage, une de stage effectif et une dernière pour passer les examens (deux demi-journées dans les faits), mais avec les délais entre les examens et si tout va bien, alors toujours partants ?

Mercredi 15 Septembre 2021
Benoît Lafontaine



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Septembre 2021 - 09:30 Comparatif : Les stages permis moto en accéléré


Tous les permis | Permis Auto B | Code et Examens | Jeune Permis | Conducteur | Auto Conseils | Permis moto | Moto Conseils