Permis Pratique

Permis de conduire : protégez vos infos sensibles


Les informations sur votre permis de conduire sont des données personnelles sensibles, il convient d’être prudent quant à leur utilisation, surtout que l’administration peine à reconnaître votre bonne foi dans le cas d’une escroquerie au numéro de permis, et alors que cette arnaque se développe et risque de vous faire payer les amendes d’autres conducteurs.


Une nouvelle forme de cybercriminalité existe et se concentre sur la récupération des numéros de permis valides afin qu’ils soient revendus et être ainsi dénoncés lors d’infractions routières automatisées qu’évidemment le conducteur escroqué n’a pas commises. Le numéro n’est pas la seule information sensible de votre permis de conduire, mais aussi votre identité. En résumé, il est préférable d'être très prudent et savoir à qui et comment vous communiquez et stockez ces informations.
Le tribunal de Lille vient de prononcer une condamnation pour une escroquerie de ce type contre 13 personnes qui avaient usurpé le numéro de permis de conduire et l’identité de conducteurs.
Permis de conduire : protégez vos infos sensibles

Comment protéger son « permis de conduire »

Pour éviter cette arnaque, il faut préserver au maximum son numéro de permis de conduire, en évitant de le confier, sauf pour les cas indispensables : pour s’assurer ou louer un véhicule par exemple. Néanmoins, le risque est assez faible avec ces entreprises.

1) En résumé, sans demande précise et indispensable, ne montrez pas votre permis ; ce n’est pas une pièce d’identité de toutes les façons.

2) Évitez aussi de laisser traîner les photos ou les scans de votre permis de conduire sur vos plateformes numériques : drive, disques durs et mails par exemple et évidemment sur les réseaux sociaux.

3) Rappelez-vous que les informations de votre permis de conduire sont aussi personnelles que celles de votre carte bancaire, mais ne dispose pas d’un code de sécurité à l’inverse de cette dernière.

4) Si vous avez besoin de communiquer la copie de votre permis de conduire, préférez toujours faire le scan et la photo ponctuellement et détruisez vos fichiers tout de suite après envoi pour ne pas les stocker.

5) Ne laissez pas votre permis de conduire avec les papiers de votre véhicule ou dans votre véhicule. Préférez toujours conserver ce document sensible avec vous.

6) Déclarez immédiatement un permis de conduire perdu ou volé et faites-le refaire.

Une conséquence de la verbalisation automatique et des coûts pour refaire un permis

Ce nouveau phénomène de cybercriminalité est une conséquence directe de la verbalisation automatique et du payement en ligne des amendes. Mais aussi des coûts important depuis 2014 pour faire refaire un permis de conduire perdu ou volé. En effet, beaucoup de détenteurs du permis de conduire hésitent à payer ces sommes parfois importantes s’ils conduisent pas ou peu. Et alors que la déclaration de perte ou vol laisse visiblement le permis de conduire valide dans le fichier de l’administration.

Vendredi 22 Novembre 2019
Juilie Boucher



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Essais L5E : les trois roues du permis B | A partir de 18 ans : Les permis (PL) Poids Lourd



pub


Recherche

Zone de Téléchargement






pub