Permis Pratique

Moto pour le Permis A2 : Mieux vaut en avoir une petite… ou une grosse ?


Après le permis moto A2, et pour votre première moto, vous devrez obligatoirement vous poser la question et trouver votre « bonne réponse ». Pour vous guider Permis Pratique a convoqué deux Kawasaki emblématiques et similaires et peut-être même les meilleures de chaque champ avec la petite Z400 et la grosse Z900 pour une confrontation finalement idéologique.


Dans le catalogue Kawasaki largement fourni en A2, avec pas moins de neuf modèles, il existe trois roadsters Z accessibles avec un permis moto A2, notamment cette nouvelle Z 400 vitaminée et une impressionnante Z 900. Chacune représente un pôle extrême de l’équation de la catégorie A2 pour les nouveaux motards. La 400 est une A2 native, c’est-à-dire naturellement A2 sans bridage qui joue avec les limites techniques inférieures de l’A2 alors que la 900 fait la même chose avec les limites supérieures. D’un côté 167 kilos et de l’autre 210 kilos, soit la bagatelle de 42 kilos de différence pour presque la même puissance : 45 ch contre 47,5 ch ! Alors la messe est dite ! Pas tout à fait, car la grosse 900 est valorisante, elle est surtout débridable après le permis A2 pour offrir finalement 95 ch et apparaître alors comme un roadster ultra efficace. Son atout majeur est justement de ne pas ressembler à une moto de l’A2, surtout pas.

Achat à court ou moyen terme

Le face-à-face Z400 vs Z900 pose clairement l’équation induite par la réglementation pour choisir sa première moto. En résumé, est-il préférable de débuter avec une petite moto, mais la condamner au bout de deux ans, ou choisir une moto sur le long terme et passer après deux ans par la case débridage ?
Pour débuter et effectuer sa période probatoire A2 la Z400 présente de très nombreux atouts : facilité de conduite et plaisir de faire du pilotage intense et à la portée de la non-expérience. Dans le même temps, plutôt turbulente, cette Z400 impose néanmoins de garder son sang-froid, car elle est ultra performante. Face à elle la Z900 est plus impressionnante, plus intimidante, mais surtout moins performante malgré sa cylindrée et finalement plus sage avec ce bridage qui se fait ressentir. Bonne nouvelle, les deux Z assurent parfaitement leur fonction d’apprentissage et d’expérimentation de la conduite. Néanmoins, elles n’apprennent pas les mêmes choses ; la Z400 vous fait devenir un expert pour exploiter la puissance de votre moteur, quand la Z900 vous apprend à maîtriser une grosse moto de plus de 210 kilos. Si la Z400 est intrinsèquement beaucoup plus amusante et efficace avec un permis A2, la clientèle plus âgée, plus mature pourra préférer la Z900 et son image statutaire et valorisante, mais aussi pour d’autres aspects comme sa protection bien meilleure, le duo envisageable et une sonorité mécanique plus affirmée.
 

Les aspects économiques pour trancher ?

Du côté des finances, la Z400 est nettement plus abordable avec un tarif de 5 700 € soit 3 400 € de moins que la Z900, ce qui n’est pas rien. Comme cette dernière s’envisage surtout pour après le permis A2, son achat pourrait néanmoins s’amortir sur trois ou quatre ans. En revanche, attention aux possibilités de revente sur le marché de l’occasion, le marché porteur est celui de l’A2, donc aucun problème pour la Z400 alors qu’une Z900 A2 débridée à 95 ch intéresse beaucoup moins de monde, ni les nouveaux permis A2, ni les permis "A" qui lui préfèrent sans doute un modèle libre de 125 ch. Le rebridage A2 est néanmoins toujours possible pour sa revente et il est abordable.
Pour les autres aspects économiques, les tarifs d’assurance pour un nouveau motard restent globalement similaires pour nos deux protagonistes, en revanche nous avons relevé des gros écarts de tarif d’un assureur à l’autre tantôt favorable à l’une tantôt favorable à l’autre. N’hésitez pas à comparer les différentes propositions avant d’arrêter votre choix sur un modèle tant les antécédents du conducteur et notamment son âge influencent le tarif final. Pour terminer les aspects économiques, forcément la Z400 est la plus économique à entretenir, moins de cylindre, moins de gros pneus et une consommation moyenne pendant notre essai de 4,7 l/100 km quand la Z900 en avale 6, dans les mêmes conditions.
 

L’avis de Permis Pratique

À l’heure du choix entre les deux formules, objectivement la Z400 est plus recommandable pour débuter. Mais la proposition faite par la Z900 est aussi parfaitement recevable, nos deux motos ne s’adressent pas aux mêmes débutants. Ainsi les grands gabarits, ceux qui veulent tout de suite la carte de visite de la grosse cylindrée préférerons la Z900 qui permet aussi de jouer l’accès progressif à la puissance (de 47,5 à 95 ch) tout en gardant la même moto et les mêmes repères, une possibilité propre à rassurer aussi des débutants. Cette confrontation démontre que le choix de sa première moto est finalement très personnel, à vous de définir vos priorités.

Lundi 30 Septembre 2019
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2019 - 11:00 Kawasaki Z900 : La moto A2 pour plus tard


Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Occasions A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto




Recherche

Zone de Téléchargement






pub