Permis Pratique

MÂRKÖ R-one, le casque intégral fibre de la jeune marque française


Mârkö est un nouveau nom dans le domaine du casque moto. Le premier modèle a été créé en 2015, le R-On est un haut de gamme intégral, un casque en fibres composites avec un excellent rapport qualité/prix surtout pour les nouveaux motards.


Le R-One est léger avec 1 300 +/- 50 grammes annoncés par la marque en taille L et on a constaté exactement le même poids sur notre balance, 1 350 grammes avec la bavette et le cache-nez. Plutôt léger pour un intégral.
Avouez que jusque-là, si je ne vous avais pas dit qu’il s’agissait d’un casque Mârkö, vous auriez pu vous attendre à l’essai d’un casque des grandes marques habituelles.
Ce n’est pas tout, il intègre un aileron pour une meilleure stabilité et insonorisation, un écran avec Pinlock, un verrouillage de l’écran en position fermée, une fermeture double D, un intérieur entièrement démontable et lavable et même un système d’extraction rapide des mousses de joues… Je vous le disais, il n’a rien à envier à d’autres. Le R-one est aussi livré avec son cache-nez et la bavette et il peut être équipé d’un intercom. À la présentation statique donc, c’est le carton plein ! Bien équipé, complet et reprenant tous les éléments de sécurité modernes même si il ne possède pas d’écran solaire, mais c’est le cas de beaucoup d’intégraux sportifs.

À l’essai

Le coloris noir mat se marie avec un peu toutes les motos, il ne donne pas dans l’extravagance et c’est un bon point. Facile à enfiler, la boucle double D classique se termine par une pression, l’écran se clipse tout simplement, il ne reste plus qu’à rouler. Le verrouillage est aussi simple à manipuler, monter ou descendre au besoin.
La stabilité est très bonne, sur ce point, il sera difficile de lui reprocher quelque chose. La visibilité offerte ne souffre d’aucune critique, le champ de vision est large et assez grand et la qualité de l’écran tout à fait à la hauteur. On regrette tout de même l’absence d’écran solaire interne, mais ça, on le sait avant de l’acheter, faut pas se plaindre après. Le Pinlock étant fourni dans la boîte, il suffit de le placer pour éviter la buée les petits matins. (ou à tout autre moment un peu trop humide). L’écran se démonte facilement sans outil et surtout rien ne dépasse sur les côtés du casque.

Des mousses un peu fermes au début

Les ventilations font aussi un bon boulot, les entrées avant sont bien situées. Par contre, celle du menton aurait pu avoir aussi une entrée directe vers le pilote, histoire de mieux rafraichir. L’insonorisation n’est pas en reste non plus et même si on a déjà testé plus silencieux, le R-One n’a pas à rougir face à des casques bien plus chers. En fonction de la moto, vous pourriez même le trouver bien silencieux. Sur la petite Svartpilen, je trouve qu’il fait bonne figure.
Si je devais lui reprocher une chose, c’est la fermeté des mousses de joues, sur la partie supérieure du moins. Doux au toucher c’est vrai, mais aussi assez durs quand on le porte toute une journée. Enfin j’avoue que le maintien est bon et du coup, ça serre un peu. Il est assez neuf aussi, ça joue aussi dans cette impression.

Pour 299 €, on ne se sent pas volé, mais alors pas du tout. Certes, il faut aimer la sobriété, l’aération est bonne, mais pourrait encore faire mieux, ça serait sans doute au détriment de l’insonorisation.

Les casques Mârkö sont disponibles à ces adresses :
Star motors : https://starmotors.fr/
Vintage Motors : https://vintage-motors.net/
Speed Wear : https://www.speed-wear.net/
 


Retrouvez l'essai de notre partenaire Objectif Moto
 

Mercredi 5 Décembre 2018
Objectif Moto - Sylvain R



Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto





Recherche

Zone de Téléchargement




pub