Permis Pratique

Le gros calibre du permis A2 se fait plus encore accessible aux nouveaux permis

Essai Kawasaki Z900 A2 2020


Dans l’univers du permis A2, le roadster Kawasaki a déjà une place de choix en offrant le plus gros moteur en nombre de cylindres et de cylindrée. Ne chercher pas le Z900 est le plus gros calibre de la catégorie A2. Pour 2020, Kawasaki ajoute un système de contrôle de la motricité et de nouvelles prédispositions bienvenues pour les nouveaux motards.


Disponible en janvier 2020, la nouvelle Z900 reste la moto du permis A2 en format gros calibre avec son moteur 4 cylindres de 900 cc. Le roadster japonais développe initialement 125 ch et arrive « indirectement » dans la catégorie A2 en passant par une version de 90 ch (70 kW) qui elle seule est bridable à 47 ch. Une version pour le permis A2 spécifique donc avec un prix de lancement de 8 999 € jusqu’au 31 mars 2020. Ensuite c’est 200 € de plus. La version de 125 ch pour sa part s’affiche à 9 500 €. Un point important, car cette fois, la version A2 est le clone parfait de la 125 ch, fini donc le couvre-culasse gris distinctif de l’ancienne version. La Z900 est surtout un best-seller de puis 2017 avec 3 300 unités immatriculées en 2019, dont la moitié en version pour le permis A2.

Toujours aussi iconique, mais en plus facile

D’ailleurs en secret, toutes les modifications du big Z 2020 sont toutes au bénéfice du nouveau motard, avec en point d’orgue l’adoption du KTRC, le contrôle de la motricité qui évite les glissades de la roue arrière à l’accélération. Une aide précieuse et paramétrable qui devient indispensable les jours de pluie, l’hiver, mais aussi face aux mauvaises surprises du quotidien parfois. Utilisant les capteurs de l’ABS, le KTRC dispose de trois modes paramétrables plus ou moins intrusifs avec même un programme « Pluie » qui modifie alors la courbe de couple avec le bridage A2 à 47,5 ch. Débridée en version 90 ch, le programme « Rain » limitera alors la puissance à 47,5 ch (50%). Cette aide à la conduite est donc parfaitement adaptée à l’A2 et permet à la Z900 de challenger sérieusement la GSX-S 750 A2 qui en dispose déjà.

2020_Z900_Blizzard White
  • 2020_Z900_Blizzard White
  • 2020_Z900_Graphite Gray
  • 2020_Z900_Lime Green
  • 2020_Z900_Spark Black
  • Z900 A2 static C
Pour le reste, la nouvelle Z900 se modernise d’abord par une mise en conformité avec la norme environnementale Euro 5, globalement avec un catalyseur plus gros. La principale différence avec la version full de 125 ch et l’A2 reste le collecteur d’échappement. Kawasaki annonce avoir travaillé la douceur des commandes à l’accélération et à la décélération en adoptant un nouvel amortisseur dans l’embrayage et en révisant l’injection de carburant. De petites choses, certes mais toujours bonnes à prendre pour le confort et éviter les à-coups, surtout quand on débute. La rigidité du cadre a également été renforcée, comme sur la version de 125 ch, afin d’optimiser le travail des suspensions. Néanmoins la nouvelle Z900 reste impressionnante pour un novice avec ses 212 kilos (plus 2 kilos) et sa hauteur de selle de 820 mm, plus haute de 25 mm par rapport à la génération précédente, mais pour offrir réellement plus de confort avec une selle plus épaisse.


Nouveau tableau de bord TFT, led et donc grosse frime

Contact, le nouveau tableau de bord TFT avec son écran de 4,3 pouces fait sensation. Il est ultra lisible, complet avec l’indicateur de rapport engagé et l’économètre, mais aussi paramétrable avec un fond blanc ou noir et un shit light à la demande. Petite innovation ou presque dans l’A2, ce tableau de bord est connectable par Bluetooth avec votre téléphone intelligent et vous pouvez retrouver les infos de l’ordinateur de bord partout, mais aussi vos parcours sur GPS. Vous pouvez aussi paramétrer votre moto avec l’application Ridelogy de Kawasaki et voir vos SMS en conduisant. Pour tout vous dire, j’ai tout de même pas mal perdu de temps à faire communiquer les deux ensemble lors de ma prise de contact. Un petit chagrin vite oublié dès les premiers tours de roues sous une pluie battante, des conditions difficiles qui ont néanmoins démontré l’extraordinaire facilité de prise en mains de la nouvelle Z900 et sa sécurité offerte par le contrôle de traction. La démonstration a été faite, cette Kawasaki est encore plus accessible pour les permis A2 tout en étant toujours aussi imposante pour la catégorie. En résumé voici le vrai gros roadster qui impose sa cylindré de 948 cc et son emblématique moteur quatre cylindres pour frimer toujours plus dans la catégorie avec son design particulier désormais souligné par un éclairage led ou sa technologie au top du permis A2.
 
2020_Z900_écran TFT
  • 2020_Z900_écran TFT
  • Z 900 A2 RIDEOLOGY
  • Z900 A2 static D
  • Z900 A2 static F
  • Z900 A2 static G

L’avis de Permis Pratique

Roadster emblématique et statutaire dans l’A2 et ailleurs, la Kawasaki Z900 nouvelle se fait mieux équipée, plus rassurante, plus frimeuse, plus facile à conduire et plus confortable encore. Plus que jamais, elle se destine à une clientèle débutante à maturité qui sait parfaitement qu’une Z400 sera plus performante et amusante avec le bridage à 47,5 ch, mais beaucoup moins « bien » en réalité.
 

Les points forts
  • Une image statutaire qui claque dans l'A2
  • La sécurité du contrôle de motricité
  • Des technos au top
  • Les plaisirs d'un gros moteur tout de suite
Les petits défauts
  • Un roadster imposant
  • Un tarif important dans l'A2

Fiche technique Kawasaki Z900 35/70kw (47.5 / 95 ch) 2020

  • 4 cyl. en ligne/948 cc/6 rapports
  • 47.5 ch à 7 900 tr/min (95 ch à  8 000 tr/min)
  • 77 Nm à 3 300 tr/min (91 Nm à 6 500 tr/min)
  • Hauteur de selle 820 mm / 212 kilos
  • Réservoir de 17 litres

Dimanche 8 Décembre 2019
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Occasions A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto


pub


Recherche

Zone de Téléchargement






pub