Quantcast
Permis Pratique

Dépannage : les solutions anti-crevaison ?


Une crevaison se produit tous les 150 000 kilomètres selon les statistiques. Cependant, avant de vous ruer sur votre téléphone pour appeler votre assistance, voici quelques solutions simples qui peuvent vous dépanner facilement et vous faire gagner du temps.


Votre auto dispose obligatoirement d’une solution de dépannage d’origine, sauf à de très rares exceptions. Néanmoins, la roue de secours disparaît progressivement, trop lourde, trop encombrante et trop difficile à mettre en œuvre au profit d’une roue galette plus petite plus légère mais avec une vitesse limitée à 70 ou 80 km/h qui est une solution de dépannage très temporaire. Pour réduire encore le poids et l’encombrement, les constructeurs automobiles n’hésitent plus à mettre des kits de réparation, mais ces derniers ne sont pas toujours efficaces avec une coupure sur le flanc par exemple, mais ils évitent le démontage et le remontage de la roue. Une opération qui n’est jamais facile en réalité, surtout avec les outillages de bord parfois pas assez solide pour simplement deviser des écrous viser au pistolet pneumatique dans les garages et grippé ensuite par le temps.
En résumé même avec une roue de secours, il est parfois indispensable d’avoir une autre solution avec une bombe ou un kit anti-crevaison qui pourront peut-être vous sauver la mise. Sachez aussi que vous pouvez limiter le risque de crevaison en vérifiant régulièrement la pression de vos pneus et en procédant à leur remplacement au témoin d’usure. Logiquement un peu usé est un pneu moins épais et risque beaucoup plus la crevaison.


Les différents kits anti-crevaison et leurs utilisations

  • La bombe anti-crevaison : petite bombe contenant une mousse destiné à bouché la crevaison et l’air comprimé destinée à regonfler le pneu. Facile d’utilisation, elle est rapide et à la portée de tout le monde. Plus besoin de manipuler la roue de secours, le cric… la bombe devient la solution la plus simple, mais sans garantie.
A préciser tout de même que si le trou dépasse les trois millimètres ou que le pneu présente une déchirure, la bombe ne permettra pas de le réparer…
De plus, le pneu est la plupart du temps bon à jeter après l’utilisation du produit puisque ce produit attaque grandement le caoutchouc. La bombe anti crevaison est donc pratique pour les urgences, avec un pneu usé qui faudra remplacé. Suivez bien les instructions d’utilisation de votre bombe anti crevaison. En général, il faut placé la valve de la roue en haut, secouer et réchauffer la bombe, rouler rapidement pour répartir la mousse et obstrué le crevaison et vérifier la pression après quelque kilomètre avec un vrai gonfleur.
 
  • Système de réparation des pneus d’urgence : ce kit est déjà plus complet que le précédent. Il se compose d’un liquide anti-crevaison ainsi que d’un compresseur.
Il peut quant à lui boucher des trous jusqu’à six millimètres et le compresseur regonfle à une bonne pression
 
  • Liquide préventif et d’étanchéité écologique : ce liquide permet quant à lui non pas de réparer les pneus mais plutôt d’anticiper une crevaison. A vous de voir
 
Les solutions anti-crevaison évitent un arrêt sur la chaussée mais seulement pour vous permettre de rajouter quelques kilomètres supplémentaires. Dans tous les cas, à la suite d’une crevaison, il faudra vous rendre rapidement chez un garagiste afin de remplacer votre roue !

Où en acheter ?

Pas d’excuses pour ne pas en avoir dans son véhicule, ces kits sont disponibles un peu partout ! Vous pourrez les retrouver dans les grandes surfaces, dans un garage et ou même en ligne avec vos commandes de pièces détachées.

A quel prix ?

Ne soyez pas inquiet sur les prix, ces derniers restent abordables. Il faudra compter moins de 10 € pour un liquide préventif ou un répare-crevaison basique et jusqu’à 30 € pour des kits plus complets comme un kit de réparation anti-crevaison complet.

Mercredi 13 Octobre 2021
Camille Stahl-Thévenon



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Entretien | Technologie Auto