Quantcast
Permis Pratique

Comparatif : Les stages permis moto en accéléré


En matière de stages permis moto en accéléré, l’offre est importante et un petit comparatif s’impose entre les grands acteurs de cette spécialité à Paris et en région Ile de France pour faire le bon choix.


La formule du permis moto en accéléré n’est pas universelle, mais séduit de nombreux candidats. En revanche, il est parfois un peu difficile de comparer les différentes offres pour faire le bon, alors voici tout ce qu’il faut savoir !

Pour les stages soumis à l’ETM (au code moto)

En toute logique, il est possible de s’inscrire à un stage intensif de permis moto que sous certaines conditions. À commencer par la possession de l’ETM : l’Epreuve Théorique Moto. Comprendre par là le code moto introduit en 2020 et qui se substitue en réalité aux anciennes questions ou fiches posées par l’inspecteur, le jour du plateau.
Il est possible de s’entraîner à l’ETM depuis chez soi si la moto-école fournit un site Internet permettant de réviser en ligne. Cela dit, rien ne vaut le présentiel et l’interactivité avec un moniteur ou une monitrice, mais là encore, un coût supplémentaire est à prévoir. De plus, il faut compter un délai supplémentaire pour son obtention, de l'ordre de 3 semaines. À noter que jusqu’au 31 décembre 2021, certains permis A1 (à ne pas confondre avec la formation de 7 heures) sont exemptés de passer l’ETM.

Le tarif de l’ETM

Chez Easy Monneret : 9,90 € pour des cours illimités en ligne au lieu de 34,90 € (promotion)
Chez Zebra : 50 € avec livre de code, cours et tests en ligne Rousseau et ENPC. Ou stage de 3 jours de cours en salle : 250 € (6 élèves max)
Chez CER Bobillot : 100 € pour 4 mois de cours, 99 € pour un stage d’une journée, 49 € pour des cours illimités en ligne
Passage de l’examen : 30 € (inscription)

 

Une fois l’ETM validé, vient le pré-stage !

Avant de vous inscrire au stage de permis moto intensif en lui-même, il va falloir subir une première évaluation : tout le monde n’est pas apte à passer son permis moto en mode intensif. Êtes-vous en mesure de supporter le rythme, peut-être si vous avez déjà de l’expérience de la conduite ou pas.
Quel que soit la moto-école choisie, il faut en passer par quelques heures destinées à évaluer votre niveau. Là, les choses se compliquent, attendu que les places sont limitées et que le temps est compté, les motos-écoles prennent un maximum de précautions. La semaine précédant le stage de permis, une présélection est donc effectuée, qui va déterminer votre potentiel à conduire une moto et à supporter la formation sous sa forme la plus condensée, ce pré-stage est logiquement payant et ses frais s’ajoutent à la formation en elle-même.
Le contenu de ce stage varie en fonction des motos-écoles, mais il a pour but d’inculquer les bases de la conduite moto à celles et ceux n’ayant jamais eu de deux roues motorisés à boîte mécanique. Dextérité, maniabilité, cette évaluation a aussi pour objectif de discerner votre capacité à apprendre, ensuite rien ne vous oblige encore à choisir cette voie, vous pourrez toujours opter pour une formation traditionnelle.

Tarif des pré-stage au permis moto intensif

Chez Easy Monneret : 90 € les 2 heures
Chez Zebra : 100 € les 4 heures, 50 € jusqu’au 04/08/21 (offre spéciale 30 ans de Zebra)
Chez CER Bobillot : inclus dans le prix du stage en tant que journée d’évaluation

Le tarif des formations ? Pas de règle, mais c’est cher ou très cher

Premier constat, le tarif est majoré de manière importante par rapport à des cours traditionnels du fait d’un volume horaire supérieur. La mobilisation de matériel et d’encadrement est également à prendre en compte. D’autant plus que l’inscription à l’examen de conduite -payante elle aussi et pas toujours comprise dans l’offre- est soumise à une bonne réussite lors des cours. En effet, les motos-écoles n’envoient pas leurs élèves au casse-pipe pour ne pas détruire leur taux de délivrance de permis. Si vous n’avez pas le niveau requis au terme de votre stage, il vous sera demandé de prendre d’autres cours ou d’effectuer une autre session avant que l’on ne vous présente à l’examen. Si vous échouez le jour de l’examen, vous devrez repayer l’inscription à la prochaine session. Même si les motos-écoles réservent des créneaux, rien ne dit que le prochain sera rapide à obtenir, en fonction de la réussite des autres candidats.

Expérience minimale recommandée pour gagner du temps

Nous l’avons vu lorsqu’il est question de la pré-sélection, mais si vous avez déjà les bases de la conduite moto (équilibre, contre braquage et passage de vitesse), en 50 ou en 125 cm³ donc, vous pouvez prétendre au format de stage le plus compact. Quoiqu’il arrive et comme pour la formation « normale », vous aurez besoin des 20 heures minimum de formation imposée par la loi française, décomposée en 8 heures de conduite sur plateau et 12 heures de conduite sur route ouverte. Dans les faits, chaque moto-école privilégie la formation hors circulation et monte donc le nombre d’heures de plateau. Logique et appréciable : c’est sur le plateau que l’on apprend le plus.

Les tarifs de la formation permis intensif

Chez Easy Monneret (Meudon, Montlhéry et Paul Ricard) :
Stage 21 h - 3 jours : 550 et 450 € (Meudon ou Paul Ricard), soit 26 € ou 21,50 € l’heure de conduite
Stage 30 h - 5 jours : 1 100, 899 et 799 €, soit 37 €, 30 € ou 27 € l’heure de conduite
Stage 46 h - 5 jours : 1 599, 1 450 et 1 299 €, soit 37 €, 31,50 € ou 28 € l’heure de conduite

Chez Zebra :
Stage 28 h - 4 jours : 1 330 €, soit 47,50 € l’heure de conduite
Stage 35 h - 5 jours : 1 660 €, soit 47,50 € l’heure de conduite

Chez CER Bobillot (Paris) :
Stage de 37 h – 6 jours : 1 650 €, soit 45 € l’heure de conduite

 
La répartition des heures d’apprentissage
Chez Easy Monneret :
Stage 21 h : 9 h de plateau, 12 h de circulation
Stage 30 h : 18 h de plateau, 12 h de circulation
Stage 46 h : 34 h de plateau, 12 h de circulation

Chez Zebra :
Stage 28 h : 14 h de plateau, 14 h de circulation
Stage 35 h : 21 h de plateau, 14 h de circulation

Chez CER Bobillot (Paris) :
Stage 37 h : 24 h de plateau, 13 h de circulation

Permis accéléré : attention aux frais non inclus et aux fausses bonnes affaires !

Chez Easy Monneret, l’heure de conduite ne semble pas chère : c’est en apparence un véritable dumping sur le permis pour gens pressés ! C’est en trompe l’œil, le stage intensif comprend 1 h d’évaluation et 1 h de théorie à retirer de la formation pratique, alors que l’on a déjà suivi une préformation de… 2 h (soit 4 au total). En outre, le pré-stage n’est pas inclus, mais facturé à part et au prix fort : 90 € les 2 h, soit 45 € de l’heure. Les inscriptions aux examens sont également en sus : l’étiquette initiale est donc à relativiser.
Pour rappel, ce tarif de 75 € couvre l’accompagnement à l’examen par un moniteur. Sa valeur peut varier en fonction de la moto-école. Et pour cause : le montant maximum est fixé par la loi au tarif équivalent à 1 h 30 de conduite. Faites le calcul.
En région parisienne, comptez 75 € chaque examen (plateau et circulation), soit 150 € au total. A minima, on rajoute donc 240 € aux tarifs annoncés par Easy Monneret, lesquels, rappelons-le, sont ceux les moins chers pratiqués dans le sud de la France (d’où le « à partir de » sur le site).

D’autre part, le stage de 21 h au tarif très agressif est réservé aux plus expérimentés en deux roues motorisés à boîte mécanique, autant dire inaccessible à la plupart des vrais débutants. Envisagez de prendre des cours de 125 cm3 avant, cela pourrait aider et revenir bien moins cher. Malgré son tarif des plus attractif et même inférieur - de loin ! - à celui du permis traditionnel dans la même moto-école, il faut opter en priorité pour la formule 30 h. Enfin, on remarque que le tarif horaire n’est pas constant. Au lieu d’être dégressif, comme l’on pourrait l’imaginer, plus on prend d’heures, plus c’est onéreux. Curieux !

Le cas de Zebra est plus intéressant. Une fois encore, et comme pour tous, le pré-stage n’est pas inclus dans le tarif de la formation, ce qui en gonfle le prix final. Pourtant, cette fois, la présélection représente 4 heures de pratique, facturées 100 € « seulement », soit 25 € de l’heure. Moins chère, dans l’absolu que celles du stage en lui-même et un outil de sélection aussi intéressant que pertinent ! Par contre, les 150 € de présentation à l’examen sont compris dans les formules. Zebra permet par ailleurs des passerelles entre ses formations accélérées et standards.
La réussite ne semble pas une option, mais juste une question de temps. En outre, on apprécie la promotion actuelle réduisant le tarif des 4 h obligatoires avant le stage à 50 € jusqu’en septembre 2021. Bon anniversaire, Zebra (30 ans).

Intéressant de voir que dans le détail, le CER Bobillot tient la route, avec son unique formation ! L’épreuve hors circulation est particulièrement soignée, avec 24 h sur la moto et une formation étalée sur 6 jours, soit la plus longue de notre « comparatif ». Au regard de la proposition, l’école de conduite contient ses tarifs et en propose plus avant, pendant et après la formation accélérée, notamment au travers de remises « fidélité » et d’options inédites. Stages à tout va, dont celui permettant de consolider plus rapidement son permis pour obtenir 12 points en 2 ans et non plus en 3, ou encore afin de favoriser la passerelle entre permis A2 et permis A, on y trouve son compte.

Chez Bobillot, le tarif semble donc élevé « à la base », mais il est « all-inclusive » et ne réserve aucune surprise ni faux frais : le pré-stage, la présentation aux deux examens (facturés chez d’autres) sont inclus dans le tarif. Le forfait permis accéléré propose également 2 h de plus que celui de Zebra, mais s’incline niveau tarif et volume horaire maximum devant le mastodonte Monneret (46 h max sur 5 jours !). Proche de Zebra dans le programme et dans l’approche humaine du permis, la moto école CER Bobillot fait preuve de créativité et accompagne bien les postulants au permis de conduire moto.

L’avis de Permis Pratique

Qui dit stage en accéléré, dit donc aussi frais induits et pas toujours annoncés. Nous les avons recensés ci-après. Hébergement, nourriture, on a vite fait d’exploser le budget initial. Certaines structures ont passé des accords avec des hôtels afin de faire bénéficier de remises particulières. De même, comptez le déplacement et l’essence nécessaires à vous rendre sur les lieux des cours et la semaine de congés éventuellement.

Mercredi 15 Septembre 2021
Benoît Lafontaine



Dans la même rubrique :
< >

Tous les permis | Permis Auto B | Code et Examens | Jeune Permis | Conducteur | Auto Conseils | Permis moto | Moto Conseils