Permis Pratique

2013 : Les nouveaux permis poids lourds en 11 réponses



Pour les gros camping-cars, existe-t-il toujours un permis simplifié ?

II y a une catégorie un peu particulière du permis C1 « non professionnel » qui se destine essentiellement aux conducteurs de gros camping-car, avec le nouveau code 97 les épreuves sont simplifiées, il y a une partie en plateau et une autre en circulation.

Les parcours sur le plateau sont-ils nouveaux ?

2013 : Les nouveaux permis poids lourds en 11 réponses
Il y a désormais quatre parcours par catégorie (sauf DE : 2 parcours), avec un gros changement pour les véhicules uniques, c'est-à-dire sans remorque : soit un arrêt en créneau ou un arrêt en mise à quai, ou encore un arrêt en dépôt pour le transport de voyageurs. Sur ce point le permis poids lourd est beaucoup plus professionnel et correspond mieux aux pratiques contemporaines. La fin des gymkhanas avec des changements sur trois ou quatre files est indéniablement une bonne chose, désormais il y a un seul changement de file. Pour les camions articulés, l'arrêt à quai est systématisé, là encore c'est un exercice quotidien pour un routier.

L'âge minium est-il repoussé pour le transport de passagers ?

Le permis D (pour la conduite des autocars et le transport de voyageurs) est repoussé à l'âge de 24 ans - et non plus 21 ans - sans FIMO ni titre professionnel. L’Europe demande désormais une plus grande maturité pour le transport de voyageurs, c'est donc aussi le cas pour le nouveau D1 (Transport de passagers inférieur ou égal à 16, pour des véhicules inférieurs à 8 mètres de long) où l'âge d'accès est fixé à 21 ans.

Quelles sont les conditions pour passer et obtenir un permis poids lourds ?

2013 : Les nouveaux permis poids lourds en 11 réponses
Il faut compter pour chaque permis un peu plus de 2000 euros hors-taxes et 140 heures de formation, c'est-à-dire quatre semaines de 35 heures. Nous proposons également des formations en horaires décalés soit le matin, soit le soir et évidemment le samedi matin pour les personnes qui travaillent déjà.
Mais attention, le permis de conduire n'est pas suffisant, après il faut impérativement obtenir la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire), de plus il y a la FCO (Formation Continue Obligatoire) tous les 5 ans. Cette FIMO est délivrée non pas par les inspecteurs du permis de conduire, mais par les formateurs agréés, après 140 heures de conduite. Il en existe deux, l'une pour le transport des marchandises et l'autre pour le transport des voyageurs, mais une passerelle de 35 heures existe entre les deux.
Un permis poids lourd est également un permis qui demande un travail personnel et se prépare, ceux qui ont plus de 5 ans de permis voiture doivent obligatoirement repasser le code, ensuite il y a les 240 questions écrites à apprendre, il y a également les 12 fiches pour l'interrogation orale (à partir de 2013). Pour la pratique, une épreuve de vérification du véhicule avant le départ, une épreuve attelage et dételage pour les véhicules avec remorque ou semi-remorque, vous avez les manœuvres sur le plateau et une épreuve en circulation.

Quel est le profil des élèves qui passent le permis poids lourds ?

Il n'y a pas de profil type, mais ce qui compte avant tout c'est la motivation et même la passion, car derrière le permis, il y a un métier. Le transport routier est un secteur qui recherche tout le temps des conducteurs, même en ces temps de crise il reste porteur et n'est pas bouché.
Il faut ajouter que l'alternative au transport routier n'a pas encore été trouvée et qu'il s'organise désormais autour du groupage et du dégroupage. De gros camions assurent les liaisons entre des plates-formes logistiques implantées autour des grands centres urbains. Des camions de plus petite taille assurent ensuite la distribution à l'intérieur des villes et localement. Cette organisation est déjà concrète notamment avec la mise en place des nouveaux permis C1 jusqu'à 7,5 tonnes.

C'est un secteur qui se féminise ?

2013 : Les nouveaux permis poids lourds en 11 réponses
La présence des femmes est très développée dans le transport de voyageurs pour plusieurs raisons, la première est qu'il n'y a pas de manutention et ensuite pour l'organisation du temps de travail. Le transport de voyageurs ouvre beaucoup d'opportunités notamment avec des temps partiels. Les autocaristes apprécient également les conductrices pour leur qualité d'accueil du public.

Existe-t-il un âge idéal pour passer son permis poids lourds ?

Il est bien évident qu'il faut commencer ce métier jeune, vers 23-25 ans, ce qui permet d'avoir une évolution de carrière. Les reconversions sont parfois difficiles notamment pour les personnes qui ont connu des activités extrêmement sédentaires éloignées du transport routier. Il ne faut pas oublier que les routiers ne connaissent qu'un seul horaire : c'est l'heure à laquelle ils mettent leur disque dans le chronotachygraphe, c'est le point de départ pour une journée qui peut durer 9 ou 10 heures, car c'est la limite légale de conduite.

Cette réforme prépare peut-être la privatisation des examens pour 2014 ?

À mon avis, et à court terme, il sera sans doute possible de mixer permis et FIMO. Aujourd'hui pour entrer en FIMO, il faut obligatoirement avoir son permis.
L'examen du permis de conduire PL est « public » et délivré par les IPCSR et la FIMO est délivrée par les formateurs agrées et donc privés. La directive européenne de 2006 prévoit des formations longues qui durent 280 heures, ce qui correspond aux 140 heures du permis ajoutées aux 140 heures de la FIMO. Avec ces nouvelles dispositions, je vois pointer la privatisation de l'examen du permis de conduire poids lourds après la mise en place de la réforme de 2013.

1 2


Mercredi 20 Novembre 2013
Christophe Harmand



Conduite | Pratique | Essais L5E : les trois roues du permis B | A partir de 18 ans : Les permis (PL) Poids Lourd