Permis Pratique

L'interfile en pratique pour les autos … et les motos


Pratiquée depuis toujours, désormais expérimentée en 2016 et presque légalisée, l'interfile - la conduite des motos entre les files de voitures – concerne tous les conducteurs, qu'ils soient sur deux roues, en voiture et en camion. « Permis Pratique » vous livre le guide de survie de cette nouvelle façon de conduire.


Nouvelle pratique de conduite, l'interfile pour les deux-roues est en réalité surtout à connaître par les automobilistes, même si tous les conducteurs sont concernés par cette nouvelle circulation qu'ils soient expérimentés ou jeunes permis, car elle est amenée à se généraliser à l'avenir. Elle est d'ailleurs en théorie enseignée lors de votre passage en auto-école et plus sûrement en moto-école depuis 2016. Néanmoins, l'interfile reste expérimentale depuis le premier février 2016 et pour quatre ans au moins et ce, jusqu'au 31 janvier 2020.

En expérimentation, mais retour en arrière pratiquement impossible

Le décret N°2015-1750 du 23 décembre 2015 modifie à titre expérimental certaines dispositions du Code de la route et précise les règles de l'interfile pour les deux et trois roues. Néanmoins il est fort peu probable que cette pratique soit interdite, en revanche ses conditions pratiques restent tout à fait modifiables, notamment si le comportement et l’accidentologie des « interfileurs » sont acceptés pour les autres utilisateurs et acceptables par tous. À noter que la pratique de l'expérimentation de l'interfile fait suite au rapport Guyot de 2012 que vous avions publié et analysé dans nos colonnes.

À savoir pour tous les conducteurs

La première chose que tout le monde doit savoir, est que cette expérimentation de l'interfile se réserve à quatre zones précises et 11 départements, elle n'est donc pas valable sur tout le territoire, mais uniquement aux régions fortement embouteillées et sélectionnées :

Ile de France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)
Rhône (69)
Gironde (33)
Bouches-du-Rhône (13)


Dans ces 11 départements, l'interfile est possible sur les 2x2 voies au minimum et séparé par un terre-plein central et dont la limitation de vitesse est de 70 à 130 km/h, en bref les autoroutes et voies rapides. L'interfile se pratique entre les deux files le plus à gauche et elle est interdite en ville en cas de neige ou dans les zones de travaux.

Comment faire au volant ?

Cette expérimentation ne change rien pour les automobilistes, vous n'avez pas d'obligation si ce n'est de prendre garde à cette circulation interfile de motos exactement comme jusqu'à maintenant. Néanmoins légalisée, cette pratique implique surtout de prendre en compte la place des deux roues dans la circulation urbaine et de ce « survole » des voitures par les motos. Les automobilistes conduisant déjà régulièrement sur les voies urbaines aux heures de pointe, l'ont déjà parfaitement intégré naturellement. Utilisation surabondante des clignotants et surveillance des rétroviseurs indispensables, aménager un peu plus d'espace pour l'interfile et vous faciliterez alors la vie des motos.

Lundi 2 Mai 2016
Christophe Harmand



Conduite | Pratique





Recherche