Permis Pratique

Un patron sur cinq refuse de dénoncer ses salariés  24/01/2018

Alors que la loi les oblige depuis un an à dénoncer les salariés qui se sont rendus coupables d’infraction au code de la route au volant de leur véhicule de fonction, certains chefs d'entreprise préfèrent contourner la législation car il est impossible de savoir avec certitude qui est le coupable ! Et donc un employeur sur cinq préfère couvrir plutôt que dénoncer son salarié, ayant grillé un feu rouge ou roulé trop vite. Mais cela leur coûte cher puisqu'ils paient non seulement les amendes de leurs employés, mais ils s'exposent aussi à la sanction de l'État : entre 450 et 750 euros de plus à chaque infraction non-dénoncée pour avoir permis à son employé de conserver ses points de permis.
Permis Pratique



pub



Recherche

Zone de Téléchargement