Permis Pratique

Location de voitures d'auto-école : Tous les secrets à savoir avant de louer une voiture à doubles-commandes



Qui loue des voitures à doubles-commandes  ?

Permis Malin nous a donné quelques chiffres relatifs à son activité sur l'ensemble du territoire français afin de mieux cerner son client. Dans le détail, l'âge moyen de son locataire est de 28 ans et c'est une femme à hauteur de 69,7  % (hommes : 30,3 %)

Qualité de l'accompagnateur sur un échantillon de 15  180 clients :

  • 31,6  % : Non précisé 
  • 28,2  % : Parents 
  • 17,9  % : Ami 
  • 13,1  % : Conjoint 
  • 4,6  % : Frère ou sœur 
  • 2,4  % : Autre 
  • 0,9  % : Moniteur bénévole 
  • 0,8  % : Enfants 
  • 0,5  % : Collègues de travail 
(Chiffres Permis Malin)

Interview de Julien Laziou, gérant de Permis Malin

Location de voitures d'auto-école : Tous les secrets à savoir avant de louer une voiture à doubles-commandes
Quelles sont les conditions pour louer une voiture à doubles-commandes  ?
C'est très simple, il faut 5 ans de permis pour l'accompagnateur et 20 heures de formation pour l'apprenti conducteur, qui doit nous présenter son livret d'apprentissage, ensuite il y a une caution de 500 euros.

Quels sont les services que vous proposez  ?
Aujourd'hui, nous fonctionnons grâce à un arrêté qui est celui de la candidature libre, ce qui nous a permis de mettre en place notre concept. Nous avons mis quelques restrictions, notamment l'obligation d'avoir déjà réalisé 20 heures de formation de conduite. Notre idée est d'être complémentaire avec l'auto-école, mais en aucun cas de se substituer à elle, et alors que l'Arrêté le permet. Nous avons des horaires décalés par rapport à l'auto-école : nous sommes ouverts tous les jours, dimanche compris donc et parfois jusqu'à 22 heures. Concrètement, nous fonctionnons quand les auto-écoles sont fermées. Nous proposons en fait, ni plus ni moins que le même service qui est proposé en Belgique, ou en Angleterre par exemple.

Qui sont vos clients  ?
Nous n'avons pas de clients jeunes, la catégorie entre 18 et 23 ans reste sur l'auto-école pour toute sa formation. Nos clients ont généralement plus de 28 ans et sont en situation d'échec par rapport à l'auto-école avec des volumes de 40 ou 50 heures déjà réalisées. Nous avons même des clients en difficulté qui sont envoyés par les auto-écoles. Pour nous, le client idéal est celui qui a ses 20 heures en auto-école, qui travaille avec nous sur une dizaine d'heures, mais qui termine sa formation dans son auto-école. Il faut conduire pour être préparé au permis de conduire et chez nous, 10 heures de conduite c'est un forfait de 150 euros.

La location ouvre-t-elle la porte au travail au noir  ?
Nous ne pouvons pas être responsables si nos clients viennent avec leur propre moniteur.
Il y a deux ans, les auto-écoles nous ont attaqués en nous accusant d'être dangereux sur la qualité de l'enseignement par notre filière, désormais nous sommes attaqués sur le travail au noir. Nos clients s'engagent à ne pas rémunérer la personne qui les accompagne. D'un autre côté, il y a beaucoup de moniteurs ayant le statut d'auto-entrepreneur qui proposent leurs services sur Internet.

Pouvez-vous nous raconter l'histoire de Permis Malin  ?
Nous avons simplement rebondi sur ce que permet la loi. En 2008, il y avait déjà une entreprise sur ce créneau, c'était Permis pas cher, mais elle n'existe plus. Le concept était présent uniquement sur Internet et il n'y avait pas d'agence physique. Maintenant, nous avons une quarantaine d'agences et une centaine de véhicules à la location. Nous recevons désormais des demandes de franchise de la part d'auto-école. Certains gérants d'établissements veulent créer indépendamment de leur auto-école des structures de location de voiture à doubles-commandes.
Avec le temps, nous réussirons à nous faire une place. Pour l'anecdote, nous louons également nos véhicules aux auto-écoles, en remplacement d'un véhicule accidenté ou immobilisé.

Comment se porte votre activité  ?
Notre activité est essentiellement parisienne ou pour les grands centres urbains. En province, nous avons eu des agences localement implantées dans des villes moyennes et l'activité tournait au ralenti. Nous fonctionnons bien là où il a des difficultés pour obtenir son permis, que ces difficultés soient d'ordre de tarifs, de disponibilité et d'organisation et ces problèmes se rencontrent essentiellement dans les grandes villes. En province, l'heure de conduite est également beaucoup moins chère.

L'avis des clients  : Pour la sécurité et en complément de l'auto-école  !

Location de voitures d'auto-école : Tous les secrets à savoir avant de louer une voiture à doubles-commandes
C'est mon fils Antoine qui m'en a parlé pour avoir la possibilité de s'entraîner. C'est vrai qu'au lieu d'utiliser un véhicule personnel, avoir un véhicule identifié «  auto-école  » est beaucoup plus facile pour s'insérer dans la circulation par exemple. La perception des autres automobilistes n'est pas du tout la même et nous avons une vraie sécurité. Ensuite, c'est beaucoup moins cher, l'heure de conduite dans notre auto-école est à 47 euros.

1 2


Mardi 11 Septembre 2012
C.H et Gabriel Germain-Joubert



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique




Recherche

Zone de Téléchargement






pub