Permis Pratique

Légende de l'A2 bien vivante

Essai Ducati Monster 821 A2


Dans la famille Ducati Monster, le 797 va disparaître au profit du 821 l’ultime évolution du roadster italien se décline pour le permis A2 et perpétue la tradition. Le tarif augmente, mais le bridage électronique apporte un vrai bénéfice à l’usage, et les aides à la conduite sont au top : essai !


Comme d’habitude, le dernier Monster perpétue la tradition du roadster italien. Ainsi le 821 remplace le 797 dans la gamme Ducati. Ce dernier reste au catalogue pour 2019 plus exactement la version Plus avec saut de vent et dosseret de selle, mais au prix de la version standard (9 000 €). Le 821 pour sa part qui existe depuis 2018 s’échange au tarif nettement plus conséquent de 11 450 € en rouge et 11 650 € en noir ou en jaune. Un prix en « or » dans l’univers du permis A2. Derrière ce prix, il y a un tout nouveau moteur de 821 cc qui répond aux contraintes de L’Euro 4 et en secret ce niveau de dépollution explique en grande partie cette évolution. Le moteur Testastretta développe 112 ch d’origine. Il se décline en version A2 spécifique à 47,5 ch, mais attention cette version A2 une fois débridée ne disposera que des 95 ch réglementaires et non des 112 ch de la 821 originale. Pour le reste, ce Monster 821 se différencie techniquement du 797 par son bridage électronique. En réalité c’est le programme de la gestion moteur (injection et allumage) qui s’occupe de tout, l’opération totalement réversible se réalise très simplement chez un concessionnaire Ducati qui s’occupe également de la mise en conformité administrative. Avec le 821 le montage d’une bride mécanique est donc révolu.

Un bridage ultra moderne et efficace

À l’essai le bénéfice du bridage électronique est immédiat, fini la coupure assez nette dans les hauts régimes. Le 821 conserve toute sa fougue à bas régime et le bridage intervient très progressivement à tel point qu’il est désormais imperceptible. Conservant une belle impression de couple, le Monster 821 donne l’impression d’une « grosse moto », surtout que le Monster reste toujours aussi rude à conduire. Par exemple, la commande d’embrayage est assez directe, et loin de la progressivité facile des motos-écoles alors que la transmission offre quelques à-coups à la coupure des gaz notamment. Résultat, cette moto apparaît un peu intimidante pour les nouveaux permis. Dans la foulée le rayon de braquage est forcément un peu grand et la hauteur de selle reste dans la moyenne haute. Cette selle est néanmoins réglable de 78,5 à 81 cm alors que le poids à sec de 179,5 kilos est annoncé à 206 kilos avec les pleins, ce qui n’est pas transparent pour un nouveau permis.

MONSTER 821 STATIC_44_A2
  • MONSTER 821 STATIC_44_A2
  • MONSTER 821 STATIC_50_A2d
  • MONSTER 821 STATIC_72_A2
  • MONSTER 821 STATIC_75_A2
  • MONSTER 821 STATIC_76_A2
Loin de la facilité d’une moto de débutant, la 821 peut apparaître impressionnante pour se faire sa première expérience, mais rien ne s’oppose à l’exercice, surtout que l’objet offre tous les bons côtés de la passion avec un comportement routier ultra précis et un freinage puissant. Pour débuter, disons qu’elle demande peut-être un peu plus d’attention et de respect que ses concurrentes plus universelles.

Une ligne intemporelle et un équipement haut de gamme

Véritable haut de gamme, les équipements de la 821 facilitent également la vie des débutants notamment avec un système antipatinage de la roue arrière qui rassure, notamment les jours de pluie, un ABS évolué et paramétrable, mais aussi et surtout avec trois modes de conduite (Sport / Touring / Urbain) offerts par l’ordinateur de bord. À noter que ce dernier mode « Urbain » réduit l’impression de puissance en modifiant uniquement la réponse de l’accélérateur et offre ainsi une moto nettement moins violente pour la ville et l’interfile, un véritable atout. En résumé la 821 est ainsi capable d’offrir réellement plusieurs visages à son pilote et d’apparaître réellement polyvalente, en étant capable d’être énervée tout rouge, ou de musarder plus calmement. Un 821 est enfin un objet mécanique emblématique qui perpétue la légende avec des lignes modernes et classiques, mais une foule de détails intéressants comme son châssis tubulaire ou ses coudes d’échappement sculptés. Dans ce mélange entre modernité et classicisme, le tableau de bord TFT avec son unique écran d’ordinateur dispose d’un indicateur de rapport engagé et d’une jauge de carburant.


L’avis de Permis Pratique

Avec la 821 Ducati offre plein de choses : un sublime objet mécanique, une moto passion et bardée de modernités capables de s’adapter à toutes les situations. Pour débuter avec elle, il faut une petite dose de self contrôle et également un solide compte en banque. Mais cette 821 est sans doute l’une des plus passionnantes motos pour le permis A2. Son nouveau bridage électronique est génial, mais attention son débridage ne permet pas de retrouver la puissance initiale du modèle.

Les points forts
  • Sensations moteur et dynamique
  • Excellent bridage A2
  • Aides à la conduite et 3 modes de conduite
  • Présentation unique
Les petits défauts
  • Tarif conséquent pour l’A2
  • Commandes fermes et réactions directes
  • Version A2 débridée à 95 ch !
  • Impressionnant pour débuter
 

 


Fiche technique DUCATI Monster 821 A2

  • 2 cylindres / 821 cc / boîte 6 vitesses
  • 47 ch en A2 / 95 ch à 9 250 tr/min débridée
  • Hauteur de selle 785-810 mm / 206 kg (avec les pleins)
  • Réservoir 17,5 litres
  • Prix env. 11 450 / 12 250 euros

Mardi 6 Août 2019
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Août 2019 - 15:05 Le permis A2 rouge passion

Vendredi 2 Août 2019 - 18:00 La moto A2 des papas


Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto



Recherche

Zone de Téléchargement




pub