Quantcast
Permis Pratique

Insertion sur autoroute : tous les secrets pour prendre sa place en toute sécurité


Pour tous les conducteurs et particulièrement les nouveaux permis, s’insérer ou sortir de l’autoroute est un moment de stress. En plus d’une bonne connaissance du code de la route, c’est surtout l’analyse de la situation qui vous permettra la manœuvre en toute sécurité et facilité.


Pour bien comprendre l’insertion sur autoroute à 130 km/h ou même une voie rapide à 110 km/h, il faut bien savoir qu’en réalité le problème est un différentiel de vitesse entre vous à petite vitesse et le trafic de la voie que vous souhaitez emprunter qui lui est plus rapide. La différence entre les deux vitesses qui peut être de 100 km/h est importante et impressionnante. Donc le principe est de prendre sa place quand vous avez acquis une certaine vitesse pour vous insérer sur la voie rapide, et non simplement quand il y a de la place ou personne. C’est pour cette raison que l’on parle de voie d’accélération. En résumé sur une voie d’accélération, il faut accéléré et même assez franchement, n’hésitez pas à monter les rapports pour obtenir une bonne vitesse proche de la celle de la voie rapide.
Il y a un autre secret, que la formation à la conduite ne dit pas forcément, il faut utiliser le plus possible cette voie d’accélération. En effet, en allant au bout de votre voie d’accélération vous aurez plus de vitesse et de facilité à rentrer sur l’autoroute. La fin de votre voie d’accélération et en réalité la zone automatique et naturelle d’insertion sur la voie rapide, ce qui permet aux autres conducteurs de savoir quand vous allez vous insérer, ce qui plus rassurant qu’un coup de volant au beau milieu de la voie d’accélération par exemple. En utilisant toute la voie d’accélération vous allez du coup avoir beaucoup de temps pour effectuer votre manœuvre.
 
L’article R421-3 du code de la route indique que : « Tout conducteur qui emprunte une bretelle de raccordement autoroutière doit céder le passage aux véhicules qui circulent sur l’autoroute. »
En cas de non-respect des règles de priorités, le conducteur peut être puni par une amende de 4ème classe (135 € d’amende) et encourt également une suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans et une réduction de quatre points.
 
En résumé pour s’insérer : il faut accélérer et aller tout au bout de la voie d’insertion.
 

Lorsque vous arrivez au début de la voie d’accélération :
  • Grâce à votre rétroviseur gauche, analysez le trafic et les vitesses des voitures et des camions
  • Accélérez jusqu’à obtenir une allure pour vous insérer en toute facilité.
  • Actionnez votre clignotant gauche le plus tôt possible
  • Regarder régulièrement votre rétroviseur gauche et surveiller l’angle mort (afin de ne pas se faire surprendre par un deux roues). Ne vous sentez pas obliger de vous insérer de suite, vous avez le temps !
  • Observez la circulation et particulièrement les intervalles pour situer où il serait le plus judicieux de s’insérer
  • Préférez vous insérer derrière un véhicule plutôt que devant.
 
Si le trafic se révèle dense, il va falloir réguler sa vitesse en fonction de celle des automobilistes afin de ne pas avoir à freiner trop brusquement si des véhicules vous suivent. Cette insertion ne doit pas gêner les voitures déjà présentes sur la file de droite.

Sortir d’une autoroute ou d’une voie rapide

Quitter une voie rapide est plus facile  
 
  • Anticipez en vous plaçant sur la voie la plus à droite bien avant votre sortie.
  • Utilisez le plus tôt possible votre clignotant qui signale que vous allez changer de direction, mais indique aussi que vous allez décélérer.
  • Préférez utiliser la voie de décélération le plus tôt possible.
  • Utilisez votre voie de décélération pour freiner et adaptez votre vitesse aux nouvelles limitations.
 
Si vous avez une hésitation ou faites une erreur de navigation, ne changez pas brusquement de décision ou vous pouvez être sûr de causer un accident. Il existe toujours des solutions pour se rattraper. Attendez la sortie suivante si vous ne l’avez ou reprenez l’autoroute si vous n’êtes pas sorti là où il fallait. Vous perdrez simplement quelques minutes.

Lundi 22 Novembre 2021
Camille Stahl-Thévenon



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique