Permis Pratique

Honda CBR500 R 2019 : Le Supersport en mode A2


Avec la CBR500 R Honda dégaine la moto de Supersport pour le permis A2. Digne héritière des Fireblade et autres « pompes à feu » de la marque et pas seulement à l’arrêt, l’engin impressionne, séduit droit au cœur et permet de passer directement -ou presque- de la moto école au circuit.


Commercialisée en 2013, la CBR500 R est dérivée du roadster CB500 et évolue largement cette année avec un regard nettement plus acéré, elle ressemble définitivement à sa grande sœur la CBR1000 RR (mis à part le seul disque de frein avant). Nous sommes donc bien face à une ultra sportive affûtée, Honda positionne cette CBR500 R comme la moto parfaite pour s’initier au circuit en plus d’offrir la polyvalence des A2, une sacrée promesse. La prise en main est facile, on retrouve les codes des machines de la catégorie avec une position du corps penchée vers l’avant qui donne un sentiment de contrôle immédiat et parfaitement servie par une selle basse de 785 mm qui est ainsi universelle. Les pieds biens à plat à l’arrêt, le corps en avant, le nez dans la bulle, vous êtes dans l’ambiance Moto GP, mais aussi en confiance pour avaler les kilomètres.

65899_16YM_CBR500R
  • 65899_16YM_CBR500R
  • 65902_16YM_CBR500R
  • 65904_16YM_CBR500R
  • 155937_2019_CBR500R
  • 155974_2019_CBR500R
Après plus de 200 kilomètres à son guidon, l’envie de jouer avec les routes et les virages serrés devient alors une drogue. Cette Honda CBR500 R ne demande qu’à s’amuser, mais elle est parfaitement stable et cet équilibre vous met en sécurité surtout à l’approche des freinages, évidemment l’ABS veille mais elle n’en a pas besoin, tant sa partie-cycle est saine et que le simple disque de freins de 320 mm à l’avant est facile à doser. Vous pouvez rouler à un rythme soutenu sans jamais prendre en défaut cette « 500 ». Un outil de pur plaisir pour les nouveaux permis qui souhaitent découvrir les sensations d’une ultra sportive tout de suite et sans expérience particulière. Elle vous permettra également de jouer les GP chaque jour de la semaine, grâce à sa maniabilité elle sait ainsi se faufiler dans les rues étroites et les bouchons des villes. Attention néanmoins au rayon de braquage un peu grand par rapport à un roadster et aux aspects pratiques limités de la formule

Oublier le duo

Avec une consommation pendant notre essai de 4,3 litres au 100 autorise une autonomie de presque 400 kilomètres, elle est donc capable de vous emmener aussi en balade, pour un trip sympa entre potes, mais oubliez le duo qui n’est pas son point fort… la CBR500 R est une moto d’égoïste et puis sa selle mince n’a rien de très confortable après 200 kilomètres.
Néanmoins nous avons été largement séduits par ce moteur bicylindre de 500 cc, le même que les CB 500F et CB 500X qui répond à la réglementation A2 en offrant le maxi de la puissance autorisée, mais pas de possibilité de débridage. En bref, avec ses 47,5 ch à 8 600ts/min, il offre un esprit rageur et vif qui permet de s’amuser tout de suite après le passage du permis. Pour 2019, Honda a travaillé sur la courbe de puissance en l’améliorant de 4% entre 3 000 et 7 000 tr/min. Le couple de 43 Nm à 6 500 tr/min vous permettra aussi de vous faire plaisir aussi si vous souhaitez baisser le rythme. Du plaisir donc à tous les niveaux, parfaits, pour les permis A2.

Finition et équipement soignés

Le point fort de la CBR500R est incontestablement son look de pur Racer avec son éclairage à diodes et ses carénages acérés presque ciselés, l’engin possède aussi un vrai côté high-tech avec son tableau de bord complètement numérique incorporant un ordinateur de bord et un indicateur de rapport engagé. Au niveau technique, l’embrayage dispose d’un système de glissement limité qui le rend doux et facile à l’usage, une bonne chose pour une moto qui n’est pas question de faire tomber comme une vulgaire moto-école, au risque d’une facture salée.

L’avis de Permis Pratique

Cette Honda CBR500 R est une pure sportive faite pour les amateurs qui souhaitent retrouver l’ambiance des circuits, mais sur la route et tout en restant en sécurité. Elle vous séduira par sa présentation qui impressionne réellement et son moteur A2 puissant et coupleux. Cette authentique sportive dédiée aux permis A2 plaira aussi aux motards expérimentés par sa précision de pilotage. Honda a d’ailleurs confirmé l’organisation d’une Cup CBR500 R. A 6 899€, si la Supersportive est votre truc vous pouvez craquer et même aller vous encanailler sur circuit en combinaison de cuir, histoire de mettre votre premier slider par terre.

Les points forts
Le look démoniaque
Les finitions haut de gamme
La sonorité sportive de l’échappement

Les petits défauts
Grand gabarit à l’étroit
Position de conduite sur l’avant
Duo et aspects pratiques limités

FICHE TECHNIQUE CBR500R 2019

  • 2 cyl. /471 cc/6 rapports
  • 47 ch à 8 600 tr/min
  • 43 Nm à 6 500 tr/min
  • Hauteur de selle 785mm / 192 kilos (avec les pleins)
  • Réservoir de 17.1 litres

Mercredi 3 Avril 2019
Karol Lévy



Dans la même rubrique :
< >

Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto




Recherche

Zone de Téléchargement




pub