Permis Pratique

Honda CB650F : Débuter avec les 4 fantastiques

Essai Honda CB650F 2016



Comme une grande

Maintenant que vous savez que la CB650F est recommandable, il faut savoir qu'elle ne se destine pas à tous les gabarits. Sa hauteur de selle de 810 mm combinée à son poids de 208 kilos n'est pas à la portée de tous. La CB650F oublie aussi les accessoires qui facilitent la vie des super débutants, comme l'indicateur de rapport engagé ou le levier d'embrayage réglable. Rien de grave mais vaut mieux être au courant. En dynamique, la belle Honda se montre néanmoins super maniable et avec un rayon de braquage assez court, elle est aussi rassurante, avec sa commande d'embrayage par câble douce et progressive et son injection PGM-F1 qui accélère un poil quand le conducteur débraye. Avec un peu de vitesse, la CB650F converse toujours son côté rassurant et facile. Vive et précise sur les petites routes, la CB650F trouve néanmoins les limites de sa suspension arrière directe. En effet, après avoir inventé le Pro-Link et donc la suspension progressive, voilà que Honda essaye de nous faire croire que finalement ça ne servait à rien. Certes c'est plus simple en entretien et moins cher a fabriqué, mais l'amortisseur arrière de la CB650F monté directement entre le cadre et le bras oscillant est un poil sec sur les grosses inégalités du bitume. Sur un billard, l'honneur est sauf, la moto reste confortable même si la selle se montre assez peu moelleuse, comme chez les concurrentes d'ailleurs.

 

Des aspects pratiques

L'argument massue de la CB650F est donc son moteur à quatre cylindres et bonne nouvelle sa consommation est particulièrement maîtrisée avec une moyenne pendant l'essai de tout juste 5.7 litres. Avec les 17,3 litres dans le réservoir voici 300 kilomètres d'autonomie. Ajoutez un espace sous la selle pour le gilet ou un petit bloque disque, la clé codée HISS et vous savez que la CB650 offre quelques aspects pratiques pour le quotidien. Elle s'échange contre 7 200 € et présente un rapport prestations/prix compétitif pour la catégorie. La Kawasaki Z800e également avec un moteur 4 cylindres et aussi bridable en 47 ch pour le permis A2 étant certes plus puissante (95 ch), mais plus lourde (226 kilos) et plus chère aussi (7 500 €). La CB650F a donc quelques beaux d'atouts pour séduire les nouveaux motards.

L'avis de Permis Pratique

Dans la gamme Honda, la CB650F avec son moteur quatre cylindres est un gros roadster à part entière qui s'offre une vie et quelle vie après le permis A2. La "petite" CB500F pour sa part est faite uniquement pour le permis A2 et permet de débuter en toute facilité. Parfaitement positionnée donc, les deux CB accessibles avec le permis A2 se complètent parfaitement, reste juste à faire le bon choix.

Les points forts
Présentation soignée et valorisante
Moteur 4 cylindres linéaire et disponible
Prix et rapport prix/prestation biens placés

Ses petits défauts
Suspension arrière non progressive un peu sèche
Conjugaison du poids et de la hauteur de selle pour les petits gabarits
Petite lacune d'équipement (indicateur de rapport engagé)
 

Fiche Technique Honda CB650F 2016

 
  • 4 cyl. en ligne/649 cc/6 rapports
  • 87 ch  à 11 00 tr/min ou 47 ch pour le permis A2
  • 63 Nm à 8 000 tr/min
  • Hauteur de selle 810 mm/208 kilos (avec l'ABS)
  • Réservoir de 17,3 litres

1 2


Mercredi 29 Mars 2017
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Août 2019 - 15:44 Légende de l'A2 bien vivante

Mardi 6 Août 2019 - 15:05 Le permis A2 rouge passion


Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto



Recherche

Zone de Téléchargement




pub