Permis Pratique

2016 : Nouvelles catégories, âges et conditions requis pour les permis moto 2013 : AM, A1, A2 et A


Depuis le 19 Janvier 2013 et les modifications de 2016 sur les permis moto, les conditions d’accès et l’âge requis changent. L'idée de la réforme est d'offrir désormais un accès à la grosse cylindrée par paliers progressifs et de l'expérience du candidat. Les nouveaux permis moto s'ouvrent également aux deux-roues automatiques.


2016 : Nouvelles catégories, âges et conditions requis pour les permis moto 2013 : AM, A1, A2 et A

PERMIS AM : Pour les 50 cm3

Le nouveau permis AM n'est autre que le BSR (Brevet de Sécurité Routière), il impose désormais une formation de 7 heures au lieu de 5 auparavant.
Le permis AM est accessible aux jeunes à partir de 14 ans déjà détenteurs de l'ASSR1 ou de l'ASR et permet de conduire des cyclomoteurs de 50 cm3, scooters automatiques ou motos à vitesses limitées à 45 km/h.
Le permis AM est une simple formation, il n'y a pas d'examen, mais il est désormais matérialisé par le permis électronique et non plus par une simple attestation.

PERMIS A1 Pour les 125 cm3 (20 heures de formation minimum)

Accessible dès 16 ans le permis A1 permet la conduite des motos, scooters et tricycles à moteurs de moins de 125 cm3, d'une puissance inférieure à 11 kW (14.9 cv) et d'un rapport puissance/poids ne dépassant pas 0.1 kW/kg.

Dénommé « permis 125 », l'A1 existe en réalité depuis 1999; A noter également que l’ancien permis AL (1985-1999) qui autorisait pour sa part 25 kW sur des 125 cm³ reste équivalent au A1.

Le code est obligatoire et l'examen pratique (plateau et circulation) est identique aux permis A2 et A. A noter enfin que le permis A1 est accessible aux véhicules automatiques, une notion importante où les scooters sont largement représentés. Il est donc désormais possible d'apprendre à conduire et de passer son permis sur un scooter automatique. Le permis délivré ne permet que la conduite de véhicules automatiques, exactement comme pour le permis B (voiture) automatique. Une mention restrictive est toutefois apposée sur le permis.

Il s'agit donc bien d'une passerelle entre le permis A1 (125) et A2. Dans la réalité de l'application de l'Arrêté, aucune formation post-permis n'est prévue pour obtenir le permis A2 à partir du permis A1. De même, une confusion de dénomination existe entre le permis A (toutes cylindrée) et A1 (125 cm3). Attention à bien prendre en compte ces deux informations.


PERMIS A2 (20 heures de formation minimum)

Accessible à partir de 18 ans, ce tout nouveau permis moto A2 limite l'accès à des deux-roues dont la puissance n'excède pas 35 kW (47.5 ch) et le rapport puissance/poids est inférieur ou égal à 0.2 kW/kg.

Le décret indique que la puissance ne peut résulter du bridage d'un véhicule développant plus du double de sa puissance. Dans la réalité, le permis A2 permet l'accès à des motos ou des scooters de 400 /600 cm
³, mais c'est bien la puissance de 35 kW (47.5 ch) qui est la seule limite. Il n'y a pas de contraintes en matière de cylindrée et l'accès de une groosse cylindrée est donc possible comme le montre notre guide d'achat des motos de la catégorie A2.

Le permis A2 est également accessible aux deux-roues automatiques (comme pour le permis A1) et remplace le principe du bridage à 34 ch.

A2 vers permis A : Une Formation de 7 heures après 2 ans de A2

Le permis A2 est en réalité une passerelle vers le permis A qui sera alors accessible après deux ans de pratique (20 ans) par une formation « post permis » de 7 heures. Cette formation A2>A se déroule sur une journée et n'impose pas de nouvel examen. Son prix se situe globalement autour de 250/300 euros.

PERMIS A Toute cylindrée (20 heures de formation minimum)

Le permis A n'est plus depuis le 3 juin 2016 accessible directement. La nouvelle filière d'apprentissage de la conduite moto A passe obligatoirement par deux ans de période probatoire avec le permis A2 et une formation post permis. Le permis A2 est également accessible aux deux-roues automatiques (voir permis A1).

À noter que les moto-écoles peuvent proposer les formations A2 et A sur des motos identiques (600 cm3 et 40 kW) mais qui échappent en théorie à la réglementation A2, afin de rationaliser leur parc.


PERMIS B (auto) et équivalence avec l'A1 après une formation de 7 heures

Le permis B auto permet la conduite des scooters 125 à 2 ou 3 roues, l'équivalence avec la catégorie A1 s’obtenant après 2 ans d'ancienneté et une formation pratique obligatoire de 7 heures. De même, les tricycles à moteurs de plus de 20 ch (catégorie L5e) sont accessibles dans les mêmes conditions que les scooters 125, mais après 3 ans d'ancienneté (21 ans).

Retour à la moto

Aucune réglementation particulière n'accompagne la réforme du permis moto sur le retour à la conduite après une période d'inactivité, en dépit d'une volonté du législateur d'aller dans ce sens.

Voilà donc le panorama de ce qui attend les candidats à la conduite au combien fantastique d'un deux-roues depuis le 19 janvier 2013. Si ce nouveau permis moto peut sembler « complexe » à la première lecture par ses nouvelles catégories, il est globalement cohérent et progressif. Reste maintenant à confirmer son bien-fondé au cours de 2013.


Jeudi 2 Juin 2016
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:58 Le Permis moto en vidéo


Conduite | Pratique | Les interrogations orales moto | Examen moto 2013



Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique



Recherche