Permis Pratique

Faire le plein d’une voiture GPL



Remplir un réservoir de GPL est d’une simplicité enfantine à la condition de connaître quelques règles très simples. Permis Pratique vous dit tout pour faire votre premier plein comme un pro.


Faire le plein d’une voiture GPL

1) Videz complètement votre réservoir de GPL

Avant de faire le plein, il est préférable de vider complètement le réservoir de GPL, n’hésitez pas à rouler jusqu’au bout.

Votre voiture est bi-carburation et repasse automatiquement à l’essence quand il n’y a plus de gaz.

Un réservoir vide se remplit mieux, en théorie, même si les installations modernes permettent maintenant une grande liberté sur ce plan.

2) Repérez la pompe de GPL

Le panneau d’affichage des prix reste le meilleur signe de la présence d’une pompe GPL dans une station.Le prix du GPL est généralement indiqué en bas de ce panneau.

Une fois dans la station, repérez rapidement la pompe spécifique. Cette dernière est parfois avant la piste, sur le côté ou même carrément après. Enfin dans les stations modernes, elle est bien souvent placée au milieu des pompes à essence.

3) Placez bien votre roue dans le sabot

Si la pompe est séparée, elle possède sans doute un sabot de placement pour la ou les roues avant. C’est un repère idéal pour placer sa voiture au bon endroit.

Pensez aussi à laisser une bonne distance d’environ un mètre entre votre voiture et la pompe de GPL afin de faciliter l’opération.

4) Mettez en place le pistolet de remplissage

Faire le plein d’une voiture GPL
Il existe plusieurs formes de pistolets, mais tous fonctionnent de la même manière : il faut d’abord bien le placer sur la coupelle de remplissage, c’est-à-dire bien dans l’axe, et le maintenir bien dans le fond avec une légère pression puis actionner le verrouillage. Après il tient tout seul.

Un pistolet de remplissage de GPL n’est jamais gras contrairement à celui d'une pompe à essence, c’est un avantage.

5) Laissez faire la coupure automatique

Faire le plein d’une voiture GPL
Une fois le pistolet en place, il ne vous reste plus qu’à actionner le gros bouton sur la pompe et à le maintenir enfoncé jusqu’à l’arrêt automatique.

Ne forcez pas, c’est inutile le réservoir sur votre voiture possède une sécurité pour laisser un volume de dilatation.

6) Retirez le pistolet sans hésitation

Pour retirer le pistolet de GPL, maintenez le bien dans son logement, retirez le verrouillage et dégagez-le enfin de la coupelle de remplissage.

Un petit volume de gaz peut s’échapper, il s’accompagne une odeur caractéristique du GPL, c’est tout à fait normal et surtout dissipé en moins de cinq secondes.

7) Replacez bien l’obturateur de remplissage

Faire le plein d’une voiture GPL
Pensez à toujours replacer correctement l’obturateur de la coupelle de remplissage, il permet de conserver cette dernière propre et étanche et éviter ainsi les problèmes dans le temps.

8) Pensez à commuter au GPL

Pensez à bien replacer votre commutateur au tableau de bord en position GPL après votre départ.

Profitez-en pour mettre à zéro votre totalisateur partiel et connaître ainsi précisément votre autonomie en GPL.

9) Placez des adaptateurs européens dans la boite à gants

Faire le plein d’une voiture GPL
Si vous voyagez à l’étranger ou si vous habitez dans une région frontalière dans le Nord et l’Est de la France, pensez à avoir systématiquement les adaptateurs adéquats pour toutes les pompes de GPL en Europe.

Le système français est néanmoins compatible avec l’Italie.

10) Laissez toujours de l’essence dans le réservoir d’essence

L’essence reste indispensable pour les démarrages à froid et permet aussi d’augmenter l’autonomie de votre auto.

D’un autre côté, ce n’est pas la peine de remplir complètement son réservoir qui se périme au bout de trois mois, laissez toujours environ un quart de carburant dans votre réservoir d’essence.

Vendredi 6 Juillet 2012
© Permis Pratique



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Mars 2015 - 10:00 Revendre rapidement une voiture


Conduite | Pratique | Entretien | Technologie Auto