2013 : Les nouveaux permis maxi-scooter et moto automatique


Depuis 2013, il est possible de passer son permis moto sur un maxi-scooter automatique, une véritable révolution pour l'univers du deux-roues. Cette nouvelle réglementation est également une opportunité pour les conducteurs urbains que le permis moto décourage. Permis Pratique vous livre les secrets de cette petite révolution dévoilée en avant-première dès le mois d’août 2012.


2013 : Les nouveaux permis maxi-scooter et moto automatique
Vous êtes automobiliste ou vous roulez en 125 et vous voudriez passer au maxi scooter (entre 125 et 600 cm3) sans passer par le permis moto qui vous rebute, la réforme 2013 du permis offre désormais cette opportunité. Dans le détail, tous les nouveaux permis moto A2 (400-600 cm3) ou A (toutes cylindrées) disposent d'une catégorie « automatique », c'est-à-dire que vous pouvez apprendre et passer le permis sur un véhicule automatique tel qu'un maxi-scooter. En cas de réussite à l'examen, vous avez alors accès à la conduite des maxi-scooters automatiques, à l'exclusion de la conduite des motos à boîte de vitesses. Une mention spécifiant cette restriction (Code 78) est alors apposée sur votre permis de conduire comme c'était déjà le cas pour le permis B voiture « boîte automatique uniquement ». Cette nouvelle possibilité a donc toutes les chances de rencontrer un grand succès chez les conducteurs urbains désirant accéder à des scooters de 400, 500 ou 600 cm³. De plus, et c'est sans doute la chose la plus importante, une passerelle pour obtenir son permis sans restriction, c'est-à-dire permettant la conduite d'une moto à boîte de vitesses, est également possible.

Une passerelle automatique vers la boîte mécanique

L'un des atouts de la formule du permis moto automatique est donc aussi de pouvoir offrir une possibilité d'accès au permis boîte mécanique. En deux mots, il est possible d'obtenir ultérieurement son permis moto (avec boîte de vitesses) à partir du permis « restrictif » boîte automatique, comme c'est déjà le cas pour le permis B automobile. Les détails exacts de cette passerelle sont connus, avec un examen simplifié.  Il est donc possible de passer le permis automatique et de gagner en expérience avant de revenir à la moto-école pour obtenir son permis moto sans restriction et avec boîte mécanique.

Les épreuves sont identiques, mais pas réellement plus faciles

2013 : Les nouveaux permis maxi-scooter et moto automatique
A noter que les épreuves pour le permis moto automatique sont rigoureusement identiques à celles du permis moto boîte mécanique, tant pour les épreuves du plateau que celle des interrogations orales ; C'est donc un permis à part entière et une vraie formation. L'intérêt de la boîte automatique est néanmoins évident pour les deux épreuves du plateau lent et rapide grandement simplifiés par l'absence du passage des vitesses, des rétrogradages et du travail de l'embrayage. Cependant, les premiers essais réalisés sur les nouveaux plateaux ne montrent pas une plus grande facilité à réaliser ces exercices avec un scooter automatique qu'avec une moto. De plus le choix du scooter école est primordial. Enfin, la vitesse de passage minimum (50 km/h) imposée pour les épreuves de freinage et d'évitement reste la même.

Les motos-écoles doivent encore s'équiper et mettre en place les formations

Si le permis moto automatique et maxi scooter est d'ores et déjà promu à un bel avenir, il va falloir néanmoins du temps pour qu'il se mette en place, c'est-à-dire que les moto-écoles s'équipent de véhicules automatiques pour offrir à la fois les formations et la présentation à ce tout nouveau permis. Toutefois les établissements dans les grandes villes françaises devraient rapidement proposer cette formation et mettre en place des modules pédagogiques indispensables à l'instar de CIR République à Paris www.permis-maxi-scooter.com qui propose déjà ce nouveau permis maxi- sccoter.

Jeudi 27 Juin 2013
Christophe Harmand



Conduite | Pratique | Les interrogations orales moto | Examen moto 2013