Permis Pratique

Parents : Tout ce qu’il faut savoir sur les 50 cm³ scooter ou moto



Scooter, moto, ou mobylette ?

Dans la catégorie des 50 cm³, vous avez trois propositions de type de véhicule avec le scooter, la moto et la « mob ». Cette dernière formule encore disponible chez certains constructeurs est désormais anecdotique pour son manque d’aspect pratique, et représente désormais à peine 4 000 ventes par an sur un marché annuel de 160 000 véhicules. La star est le scooter (130 000 unités par ans), plébiscité par la facilité de sa transmission automatique et ses possibilités de rangement, notamment pour le casque, et sa protection contre les intempéries avec son tablier avant. Depuis 1996, la législation en France a permis le retour des 50 cm³ « à boîte de vitesses » (longtemps interdit), et donc à la moto. Les produits proposés dans cette catégorie sont de vraies motos à part entière avec seulement 50 cm³, et toujours un bridage à 45 km/h. Ils s’adressent donc avant tout à des passionnés du fait de leur manque d’aspects pratiques pour le quotidien, mais restent une excellente école pour la pratique future de la moto de grosse cylindrée.

Restriction d’usage et transport d’un passager

Avec un 50 cm³, pas question d’emprunter ni autoroute, ni voies rapides, et encore moins les périphériques urbains. Attention : certains tunnels, souterrains et ponts sont également interdits aux petits 50 cm³.
Le transport d’un passager est possible uniquement si la machine à été homologuée d’origine pour deux places, ce qui est la grande majorité des 50 cm³ commercialisés, mais c’est un point à vérifier lors de l’achat notamment d'occasion.

Consommation, entretien et contrôle technique

Avec des petits moteurs de 50 cm³, la consommation d’essence (95 ou 98) oscille globalement entre 2,5 litres et 4 litres pour 100 kilomètres. L’autonomie ne dépasse pas en général les 200 kilomètres.
Pour l’entretien, les opérations sont techniquement simples et accessibles financièrement. Les pneumatiques s’usent exactement comme ceux des automobiles, veillez donc à leur bon état et au gonflage à la bonne pression, ils assurent la qualité de la tenue de route et de l’adhérence sur route mouillée. Un 50 cm³ correctement entretenu et qui n’a pas subi de modification ou de bricolage reste fiable.
Le contrôle technique des 50 cm³ est encore à l’état de projet, il devait intervenir au début de l’année 2012, mais a encore une fois été reporté. Ce contrôle technique pour les 50 doit évidemment porter sur la sécurité et notamment la vérification du bridage de la machine.

Les risques de vol

Les risques de vol sont bien réels, surtout pour les machines à la mode et largement diffusés. Néanmoins, depuis l’immatriculation obligatoire en 2004, les risques ont été réduits. Le vol n’est pas une fatalité et il faut appliquer une règle d’or : utiliser systématiquement un antivol, même pour cinq minutes. Cet antivol devra être de bonne qualité. Spécifiquement pour les 50 cm³, la chaîne antivol qui permet d’attacher le deux-roues à un poteau est préférable même si son utilisation et son transport imposent parfois des contraintes.

Les conseils de Permis Pratique

Le cyclomoteur est aujourd’hui encore considéré par les adolescents comme le premier espace de liberté. Pour les parents, il faut y voir le vrai commencement de la responsabilité nécessitant un apprentissage et un encadrement au sein de la cellule familiale. Parents, impliquez-vous dans le projet et ne transigez pas sur le débridage. 

1 2


Mercredi 22 Août 2012
Bruno Mecacci



jusqu' à 14 ans | A partir de 14 ans | A partir de 15 ans