Quantcast
Permis Pratique

Monkey, Dax … Les permis pour conduire les mini Honda d’aujourd’hui et d’hier


Deux-roues mythiques, atypiques mais ultras sympathiques, les mini Honda 4 temps ont fait rêver des générations entières depuis la fin des années 60. Incarnation de la mobilité estivale, moto urbaine ou prolongement de l’automobile, ces engins visionnaires dont le nouveau Monkey 125 sont tous accessibles aujourd’hui avec un permis B (auto) ou plus rarement avec un permis AM dès 14 ans.


Alors que Honda annonce un nouveau Monkey 125 à la rentrée 2021, ultra moderne, Euro 5, injection, ABS et ultime évolution du modèle de 2018 qui marquait le grand retour de l’engin dans le catalogue Honda. La question des permis est évidente : comme c’est un 125, il est conduisible avec un permis auto B de plus de deux ans et une petite formation de 7 heures sans examen. L’autre possibilité est de passer son permis moto A1 à partir de 16 ans, mais qui est un permis moto à part entière avec les mêmes examens et plateaux, mais réalisé sur une 125. Il n’offre que peu d’intérêt pour deux ans finalement, si ce n’est de ramener un futur permis moto A2 à 16 heures de formation a la place des 20 heures.


 
334101_The_Super_Cub_and_Monkey_return_to_Honda_s_European_line-up
  • 334101_The_Super_Cub_and_Monkey_return_to_Honda_s_European_line-up
  • 334102_The_Super_Cub_and_Monkey_return_to_Honda_s_European_line-up
  • 334105_The_Super_Cub_and_Monkey_return_to_Honda_s_European_line-up
  • 336442_Honda_Monkey_2022
  • 336449_Honda_Monkey_2022

Bien évidemment les permis moto A2, A ou les anciens AL permettent de conduire directement le nouveau Monkey 125. À noter que le MSX 125 Grom qui figure aussi dans le catalogue Honda est accessible avec les mêmes permis que le Monkey 125.
312137_2021_HONDA_MSX125_GROM
  • 312137_2021_HONDA_MSX125_GROM
  • 312138_2021_HONDA_MSX125_GROM
  • 312139_2021_HONDA_MSX125_GROM
  • 312140_2021_HONDA_MSX125_GROM
  • 312141_2021_HONDA_MSX125_GROM

Le « Monkey » était initialement un 50 cc sans permis

Si la question permis est si importante c’est que le Monkey apparu en 1963 et avant son revival de 2018 était une mini moto de 50 cc sans permis, sans immatriculation comme c’était la règle en ces temps anciens. À l’échelle du monde, le Monkey a toujours été fabriqué par Honda, parfois copié ou fabriqué sous licences, mais tous les modèles n’étaient pas forcément commercialisés en France et en Europe. Au Japon ou en Amérique du Nord, le Monkey possède une popularité très importante qui dépasse largement l’univers du deux-roues pour avoir inventé celui de la mini moto. Dans sa longue carrière sous la marque Honda il a également été décliné sous le nom de ZB, parfois sous forme de version non homologuée en France, mais commercialisée. Attention à bien vérifier ce point pour l’achat d’une version vintage donc.

Dax ST 70 : Un énorme succès en France et une réincarnation dans le Monkey 125 d’aujourd’hui

Avec son moteur 4 temps de 72 cc, le Dax ST 70 apparaît à la toute fin des années 60 (1969) comme un « big » Monkey. Avec son guidon pliable, il est facilement transportable, d’ailleurs Honda essaye d’en faire un complément urbain de l’automobile, mais avec 65 lourds kilos, pas facile de le mettre dans les coffres des voitures de l’époque. Peu importe, il devient immédiatement la coqueluche des camping-cars, des paddocks des circuits du monde entier, des maisons de campagne et de toute la French Riviera qui voit en lui l’engin parfait pour aller à la plage, en ville ou en terrasse sans le mettre au préalable dans un coffre de voiture.

Nettement plus gros, pratique et utilisable que le Monkey, le Dax ST 70 possède deux atouts avec son look d’enfer immédiatement reconnaissable et son moteur à quatre temps propre et silencieux qui fait figure d’exception face aux moteurs deux temps de la concurrence. En revanche, pour garantir de bonnes performances (70 km/h) sa cylindrée de 72 cc échappe à la réglementation des cyclomoteurs a la fin des années 70 et donc à la clientèle des plus jeunes, même si une version 50 a bien été faite alors. Néanmoins, il reste accessible en France au cours les années 70, 80 et 90 avec un simple permis auto, ce qui lui assure un énorme succès.

Et puis le Honda Dax est l’un des rares deux roues à être entré dans la culture populaire, comme la mobylette il possède de véritables fans avec un groupe d’électro « les Dax Riders » ou pour son apparition au cinéma dans les « Sous-doués ». Aujourd’hui le Honda Dax possède carrément des shops qui lui sont dédiés pour le customiser ou le restaurer.
 

Le Monkey 125 d’aujourd’hui perpétue encore la tradition

Après l’arrêt de sa fabrication officiel par Honda, le Dax poursuivra une carrière avec de nombreuses copies chinoises, certaines avec des moteurs de 125 cc. Techniquement son cadre poutre étant tout à la fois sa marque de reconnaissance et un sérieux handicape technique. Prenez le Monkey 125 de 2020, il offre le double de puissance (6,9 kw contre 3,5) pendant que la consommation est passée de 3 à 1,5 litre au 100 km et le tout pour un poids de 104 kilos avec des freins à disque et un ABS. Plus important encore, le look distinctif a bien été recréé et modernisé. En secret, le nouveau Monkey 125 est nettement plus utilisable qu’un Dax Vintage.

Les permis pour conduire les mini Honda aujourd’hui

En résumé, peu importe l'année de fabrication, désormais c'est la cylindrée qui détermine le permis indispensable pour conduire.
  • pour les 50 cc : permis AM
  • pour les 72 cc : permis B et formation, permis A1 125, ou permis A2, A et AL
  • pour les 125 cc : permis B et formation, permis A1 125, ou permis A2, A et AL

Mardi 17 Août 2021
CH - Photos archives Honda



Dans la même rubrique :
< >

Tous les permis | Permis Auto B | Code et Examens | Jeune Permis | Conducteur | Auto Conseils | Permis moto | Moto Conseils