Tout savoir sur la priorité à droite


L’un des grands principes de la conduite en France est celui de la priorité à droite. La règle est toute simple et efficace, mais elle reste redoutée par les jeunes conducteurs et les candidats au permis de conduire. Permis Pratique vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la priorité à droite pour conduire comme un pro.





Tout savoir sur la priorité à droite

Au volant : Repérez votre droite . En rouge, la zone des priorités à droite sous surveillance permanente pendant la conduite

Repérez votre droite depuis votre place de conducteur dans la voiture. C’est tout bête, mais l’habitacle de la voiture peut vous perturber pour reconnaître immédiatement votre droite pendant vos premières heures à la place du conducteur. La droite, c’est le côté de la place du passager, de la boîte à gants. Ne prenez pas de repère sur vous comme l’emplacement de votre montre ou d’un bracelet. Ces repères sont beaucoup moins efficaces, car ils ne vous placent pas comme conducteur.

Ce phénomène reste méconnu, mais est bien réel.
Après avoir parfaitement identifié la droite dans votre fonction de conducteur, assimilez bien la règle de la priorité à droite, la priorité aux véhicules venant de votre droite.

La priorité à droite est à application variable !

La priorité à droite est donc toute simple, ce qui pose problème en revanche est que son application est variable, en fonction du lieu ou de l’importance du trafic des routes concernées. Il est impératif de connaître et de reconnaître les panneaux de priorité. Il existe un grand principe d’application de la priorité à droite :
Tout savoir sur la priorité à droite

La priorité à droite s’applique en l’absence de signalisation, toutes les priorités à droite ne sont pas signalées.

Donc sauf indication contraire donnée par les panneaux ou les balises, ou encore les indications au sol, redoublez d’attention si vous croisez des routes qui se présentent sur votre droite. Cette règle est particulièrement vraie pour la circulation en ville (très grande agglomération, ou tout petit village) qui impose majoritairement le principe de la priorité à droite.
 
En dehors des villes, quand vous circulez sur une route prioritaire, évidemment la règle de la priorité à droite ne s’applique pas, sauf indication contraire.

Dans la voiture de l’auto-école avec votre moniteur ou avec l’inspecteur, vous devez impérativement montrer que vous connaissez parfaitement cette règle de la priorité à droite et adopter le bon comportement.

À l’approche d’une intersection, il faut ralentir, le pied droit doit quitter la pédale d’accélérateur pour se positionner au-dessus de la pédale de frein. Montrez à votre moniteur ou à votre inspecteur que vous avez clairement identifié une zone de priorité à droite en assurant un contrôle visuel par une légère rotation de la tête et en abordant le carrefour sur le deuxième ou troisième rapport (2e ou 3e vitesse).
 
Votre rôle est aussi de surévaluer les risques, personne ne vous reprochera d’avoir appliqué ce principe de précaution si l’intersection n’est pas une priorité à droite. (Entrée d’une rue en sens unique par exemple.) Attention donc au parcours d’examen parfaitement appris et maîtrisé, votre inspecteur va devoir vérifier que vous savez parfaitement appliquer le bon comportement face à la priorité à droite supposée ou effective. Ce n’est pas un piège, mais une règle élémentaire de la conduite. 

La priorité à gauche

La priorité à gauche existe aussi en France, le meilleur exemple est le carrefour giratoire qui impose bel et bien une priorité à gauche. 

La priorité à droite dans le monde

Dans le monde, la priorité à droite s’applique généralement pour les pays ayant une circulation sur le côté droit de la route. C’est une règle universelle. Une autre règle s’applique dans certains États en donnant la priorité au premier véhicule arrivé au carrefour. Une règle avec une application concrète beaucoup plus difficile.

Mardi 17 Juillet 2012
Gabriel Germain Joubert



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Août 2012 - 11:28 Entrer et sortir d'une agglomération


Conduite | Pratique