Permis Pratique

Principe et déroulement de l’examen du permis de conduite (B)


Avant la réforme sur le permis de conduire de 2010, l’évaluation de l’examen était basée sur un décompte d’erreurs. À présent, la nouvelle grille d’évaluation consiste en un bilan de compétences : le conducteur gagne des points.


L’épreuve du permis B est notée sur 30 pour les jeunes conducteurs, et sur 31 pour les conducteurs ayant déjà passé leur permis B ou un permis d’une autre catégorie. Pour être reçu à l’épreuve, il faut obtenir un minimum de 20 points, sans avoir commis de fautes dites éliminatoires.

L’inspecteur apprécie le comportement général du conducteur sur 14 compétences :

8 compétences sont notées sur 3 points :

  • Effectuer des vérifications du véhicule (il s’agit des questions orales de vérifications intérieures et extérieures du véhicule)
  • Connaître et utiliser les commandes
  • Prendre l’information
  • Adapter son allure aux circonstances
  • Appliquer la réglementation
  • Communiquer avec les autres usagers
  • Partager la chaussée
  • Maintenir des espaces de sécurité

1 compétence est notée sur 2 points :

  • Savoir s’installer et assurer la sécurité à bord
À ce propos, pensez bien à montrer que vous savez effectuer les réglages correctement, quitte à tout dérégler pour régler à nouveau : avance ou recul du siège, réglage éventuel du siège en hauteur, du volant en hauteur et en profondeur, position du rétroviseur central et des rétroviseurs latéraux, puis bouclage de la ceinture de sécurité.

Attention : n’hésitez pas à demander à voix haute si tout le monde a bien attaché sa ceinture, il en va de la sécurité des occupants. Certains inspecteurs sont pointilleux sur ce genre de détails et peuvent vous retirer 1 point pour cet oubli.

5 compétences sont notées sur 1 point :

  • Analyse des situations
  • Adaptation aux situations
  • Conduite autonome
  • Courtoisie au volant
  • Conduite économique et respectueuse de l’environnement

Souvenez-vous que les 3 précieux points des questions orales de vérifications intérieures et extérieures du véhicule sont très faciles à obtenir si vous avez suffisamment révisé, et faire pencher la balance en votre faveur si votre conduite s’est avérée un peu juste. Si possible, procurez-vous un livret ou un dépliant de vérifications correspondant au modèle de voiture que vous conduisez en auto-école et le jour du permis.

L’épreuve dure en théorie trente-cinq minutes, dont vingt-cinq sont dédiées exclusivement à la conduite en circulation (le reste du temps étant consacré à l’installation, aux manœuvres, ainsi qu’aux questions de vérifications du véhicule).


Nina Belile est l'auteure de ce sujet, ainsi que du livre Permis de galérer.

Le passage du permis B (auto), elle le connaît mieux que quiconque pour l'avoir obtenu en 2011 à l'âge de 30 ans, après un très long chemin semé d’embûches en tous genres.

Dix moniteurs différents, pas moins 118 heures de conduite, 6 000 € et la réussite en tant que candidat libre, au total son permis de conduire lui est revenu en termes de temps au passage d'un BTS (2 ans).

Si elle dénonce les failles du système d'apprentissage de la conduite en France dans son ouvrage, Nina Belile a également la volonté de faire partager sa longue expérience et ses conseils aux autres candidats dans les colonnes de Permis Pratique comme journaliste.


Retrouvez aussi Nina Belile sur le site web dédié à son livre : Permis de galérer

Dimanche 6 Avril 2014



Code | Les examens | Les interrogations orales P.L. et BE | Les interrogations écrites P.L | Le guide d'evaluation P.L. et BE



Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique



Recherche