Permis Pratique

La fin annoncée de la location des voitures à double commande en 2013


La possibilité de louer une voiture à double commande pourrait être mise à mal par un projet d'arrêté réglementant l'apprentissage de la conduite à titre non onéreux, c'est à dire en dehors des auto-écoles. Dans le détail, l'accompagnant pourrait être obligé de suivre bientôt une formation de quatre heures. La candidature libre se compliquerait grandement aussi bien pour les nouveaux candidats que les conducteurs repassant le permis après une annulation.


La fin annoncée de la location des voitures à double commande en 2013
La bataille fait rage entre les auto-écoles et les loueurs de voitures à double commande. Le ministère de l'Intérieur prépare un Arrêté réglementant l'apprentissage de la conduite des véhicules à moteur de la catégorie B à titre non onéreux qui pourrait dans les faits mettre un point final purement et simplement à cette pratique, pourtant bien utile pour certains apprentis conducteurs.

Formation obligatoire de 4 heures pour l'accompagnant !

La fin annoncée de la location des voitures à double commande en 2013
Le projet prévoit notamment d'instaurer une formation obligatoire pour l'accompagnant. Cette formation de quatre heures comprenant trois heures de formation pratique et une heure de théorie serait organisée dans les auto-écoles, sans examen final et éventuellement en groupe (3 maxi). De plus, la formation serait limitée dans le temps à cinq ans et pour trois d'apprentis conducteur au maximum.

Partie théorique :
  • la nécessité de prendre en compte la progressivité et la diversité des parcours.
  • l’attention particulière à porter à la fatigue, au stress, au manque ou à l’excès de confiance de l’apprenti conducteur.
  • l’utilité d’anticiper au mieux les situations d’apprentissage difficiles ou à risques.
Partie pratique :
  • découvrir et s’approprier le dispositif de double commande.
  • prendre conscience des dangers que peut présenter l’utilisation de double commande
  • savoir quand et comment intervenir.
  • être capable d’intervenir sur le pédalier et sur le volant.

Assurance nominative et panneau « Apprentissage »

A noter également que l'Arrêté prévoit également que le véhicule utilisé dans le cadre de l'apprentissage de la conduite à titre non onéreux doit faire l'objet d'une police d'assurance spécifique et indiquer clairement les noms de l'accompagnateur et de l’apprenti conducteur.

Vers la fin de la location de voiture à double commande ?

Ce projet d'Arrêté pourrait réduire considérablement l'activité des loueurs de voitures à double commande, faute d'accompagnateur formé et évidemment motivé à le faire, surtout que l'estimation du tarif de cette formation est de 200 euros minimum. De plus l'organisation des formations dans les auto-écoles revient à mettre le loup dans la bergerie des loueurs et alors que rien n'oblige en réalité les auto-écoles à mettre en place cette formation. Visant à réduire le travail au noir, notamment des moniteurs d'auto-école accompagnant, ces derniers ne seraient en revanche pas concernés par l'obligation de suivre cette formation.
Pour le candidat, la location d'une voiture à double commande dans le cadre familial ou amical pour effectuer quelques heures de pratique en complément de sa formation en auto-école risque d'être désormais compliqué voir impossible dans les faits. De plus, la candidature libre faute d'accompagnant pour emmener la voiture à double commande au rendez-vous sur le centre d'examen est également sur la sellette. L'accès au permis et à la conduite pourrait donc connaître de nouveaux obstacles pour certains candidats.

Mercredi 13 Mars 2013
Gabriel Germain-Joubert



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 6 Juillet 2014 - 15:20 Codes Rousseau et Hyundai désormais partenaire


Conduite | Pratique