Permis Pratique

La conduite à 15 ans : Ce qu'il faut savoir derrière cette annonce


Depuis le premier novembre 2014 et à grand renfort de communication gouvernementale, il est possible de s'inscrire à 15 ans au permis de conduire auto. Attention seule la conduite accompagnée (AAC) est concernée, elle est donc favorisée officiellement par rapport à la formation traditionnelle, explications...


La mesure est légère dans les faits en permettant le début de l'apprentissage à la conduite à 15 ans au lieu de 16 ans jusqu'à maintenant. La communication gouvernementale jette le trouble en parlant maladroitement de conduite à 15 ans. Dans tous les cas, l'âge pour conduire seul reste fixé à 18 ans, seul le passage devant l'inspecteur est possible à partir de 17 ans et demi.

Un simple effet d'annonce

Si la conduite accompagnée est une excellente formule d'apprentissage, pour ne pas dire la meilleure, elle n'est pas non plus universelle, c'est-à-dire qu'elle adresse à des structures familiales solides et équipées d'une voiture permettant l'apprentissage de la conduite avec des parents pédagogues et acceptant de remettre en cause leur manière de conduire afin de préparer leurs enfants au permis, ce qui est légèrement différent de la conduite quotidienne avec 20 ans d'expérience. Dans le même temps, cette nouvelle mesure de début d'apprentissage à 15 ans ne réduira pas réellement le prix du permis auto, même si elle en a la vocation. Car si la conduite accompagnée est effectivement moins chère que la filière traditionnelle, cette nouvelle règle ne modifiera pas les choses. Il se pourrait même que finalement le permis soit plus cher en réalité. En fait, en augmentant globalement le temps de formation de 2 à 3 ans, les candidats auront largement le temps de perdre leurs acquis entre le passage du code et de la conduite, de se démotiver pour un projet à long terme, voire très long terme pour un adolescent. Enfin, même si le permis AM permet de prendre la route dès 14 ans, cette possibilité française est pratiquement une exception en Europe qui considère généralement que l'âge minium est plutôt fixé à 16 ans.
En résumé, cette nouvelle règle à tout de l'annonce répondant à un problème politique visant à permettre de dire aux jeunes que leur permis sera moins cher plutôt que modifier positivement les choses. Reste enfin une petite crispation pour ceux qui obtiennent leur permis à 17 ans et demi et doivent encore attendre 6 mois pour conduire, la mesure est un véritable pousse au crime.

Les préfectures trompent le fichier du permis

En résumé, ceux qui pouvaient opter déjà pour l'AAC le feront un an plutôt, voilà tout, alors que les autres... La seule modification est donc l'âge de 15 ans révolus et non 16 ans pour s'inscrire à l'ACC. Le plus drôle dans cette histoire est que pour permettre l'inscription des candidats à 15 ans dans le nouveau système de gestion Euclide pour le permis électronique, les préfectures trompent le système en indiquant que le candidat à 16 ans, car la mesure de « bricolage » n'avait pas été anticipée. Une discrète note de service du Ministère de l'Intérieur invitant les délégations départementales à faire des faux en attendant le 12 janvier 2015 circule pour que le bazar accepte effectivement une inscription à l'âge de15 ans. Reste à savoir si le même bazar acceptera de modifier les dossiers constitués depuis le 1er novembre 2014, ce qui n'est pas encore certain. Les usagers se précipitant dans les auto-écoles risqueraient alors de passer un peu temps plus tard dans les méandres administratifs pour remettre en ordre leur dossier.

En résumé, la question du choix de l'ACC par rapport à l'apprentissage traditionnel reste toujours posée aux parents comme aux candidats et la bonne décision dépend bel et bien de chaque situation. Cette mesure est un peu de la poudre en yeux

AAC à 15 ans en pratique

Pour s'inscrire :
La copie de l'attestation de recensement ou du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou de l'attestation d'exemption n'est pas exigée pour l'inscription des candidats âgés de moins de 16 ans.
 
Passer le Code à partir de 15 ans uniquement dans le cadre de l'ACC :
Depuis le 2 novembre 2011, la validité de l'épreuve du Code (ETG) est de 5 ans et depuis le premier novembre 2014, l’épreuve est accessible à compter de 15 ans pour les inscrits dans la filière AAC.
 
Passer le permis à 17 ans et demi :
Le candidat AAC âgé de 17 ans et demi ayant réussi l'examen du permis de conduire, se verra délivrer un CEPC portant la mention « vaut titre de conduite à compter du » renseignée de la date anniversaire de ses 18 ans. Le candidat pourra poursuivre sa conduite accompagnée dans les mêmes conditions qu'avant la réussite de l'examen en attendant ses 18 ans révolus.
Dans ce cadre, l'élève doit pouvoir continuer à justifier de sa situation à l'égard des forces de l'ordre conformément à l'arrêté du 22 décembre 2009, c'est-à-dire en produisant le formulaire CERFA 02 avant le passage de l'examen. Pour la période probatoire, cette dernière sera calculée à compter des 18 ans révolus de l'intéressé (code restrictif 106 sur le permis).
 

Mardi 9 Décembre 2014
Christophe Harmand - Photo Alex Krassovsky



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Juillet 2012 - 15:43 Le BSR : Le permis AM avant 2013


jusqu' à 14 ans | A partir de 14 ans | A partir de 15 ans | Les permis (PL) Poids Lourd







Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique

Recherche