Permis Pratique

La Suzuki du permis qui tape dans le mille

Essai Suzuki SV650A 2016


Nouveauté 2016, la SV650 revient avec de nombreux arguments pour simplifier la vie des nouveaux motards et jeune permis avec en plus un prix placé. Dans le même temps, la Suzuki possède assez de caractère et de performance pour être amusante et ultra dynamique aussi. En bref, voici la Suzuki qui tape dans le mille pour débuter en sécurité, mais sans jamais s'ennuyer.


La SV650 est déjà un monument dans l'histoire de la moto, le modèle existe depuis 1999 et en 17 ans, a déjà connu le succès et quelques déclinaisons intéressantes allant de la version semi-carénée à la Gladius par exemple. Pour 2016, la SV650 adopte 140 nouvelles pièces, dont 60, rien que pour son moteur bicylindre qui reste fidèle à l'architecture en V à 90°, c'est-à-dire, à une noble mécanique à sensations. Si sa puissance passe de 72 à 76 ch, la nouvelle SV650 est aussi modifiable en version 35 kw pour le permis A2, avec une puissance ramenée à 47 ch, afin d'être parfaitement en conformité avec la loi. Évidemment, les opérations de bridage et de débridage sont totalement réversibles par un changement de boîtier et une mise en conformité administrative pour offrir une moto évolutive du permis A2 vers le permis A, ce qui reste un atout et évite de changer de moto après deux ans de permis.

Des innovations techniques pour les jeunes permis

D'ailleurs à ce propos, la nouvelle SV650 soigne tout particulièrement les pilotes qui débutent avec son nouveau système d'assistance au démarrage et à bas régime. En pratique, le TI-ISC est un ralenti autopiloté qui accélère tout seul lors du démarrage, au moment où vous actionnez l'embrayage pour trouver le point de patinage. Loin d'être un gadget, le système est d'une efficacité bluffante, afin de réduire les risques de caler lors de cette phase critique de la conduite et évite réellement les risques de « chute du débutant » lors de vos premiers kilomètres. Jamais intrusive et toujours imperceptible pour les conducteurs expérimentés, l'assistance au démarrage est aussi une aide précieuse dans les bouchons de la circulation urbaine ou les démarrages en côte et permet de conserver une commande par câble simple et légère plutôt qu'un système hydraulique qui avait jusque-là notre préférence pour débuter par sa progressivité. En fait, le système donne l'impression que la SV650 possède un couple de tracteur au décollage. En bref, ceux qui redoutent l'épreuve de l'allure réduite sur le plateau vont vénérer la technologie Suzuki, la SV 650 est l'arme absolue du plateau.
L'autre système innovant qui facilite la vie est moins impressionnant, il est déjà connu en moto et très répandu sur les autos ; c'est le système Easy Start, qui permet la mise en route du moteur en donnant juste une impulsion sur le bouton de démarreur qui est désormais temporisé jusqu'à la mise en route effective du moteur. Le plus utile dans tout ça est sans doute la possibilité de démarrer d'un doigt et sans débrayer. Plutôt pratique au quotidien quand on enfile en même temps son casque et ses gants.

Basse, légère et étroite

Derrière les bénéfices des systèmes d'aides à la conduite pour les nouveaux conducteurs, la SV650 possède aussi une conception réellement bien pensée pour les débutants par des caractéristiques propres à la rendre accessible à toutes les expériences. Plus légère de 8 kilos ! (ce n'est pas rien), la nouvelle SV650 pèse 197 kilos avec un plein d'essence de 13,8 litres. De plus, sa hauteur de selle de 785 mm est parmi les plus basses de sa catégorie, sa conception a été faite pour permettre aux gabarits de 1,65 m de pouvoir poser les pieds au sol. Parmi les aménagements, la largeur de la moto au niveau des caches latéraux a été réduite afin de faciliter aussi son accès. Enfin, la nouvelle SV650 tourne court avec un rayon de braquage réduit de 5.25 m idéal pour se faufiler et stationner en ville.

 
SV 650 A 2016 D1
  • SV 650 A 2016 D1
  • SV 650 A 2016 D4
  • SV 650 A 2016 D6

Dimanche 10 Juillet 2016
Christophe Harmand



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Octobre 2016 - 11:40 Yamaha MT-03 : La 300 qui compte double

Lundi 29 Août 2016 - 12:17 Kawasaki 300 Ninja : La furie verte


Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Guide d'achat A2 | Culture Moto





Recherche