Permis Pratique

DCT Honda : La moto sans embrayage, mais toujours avec des vitesses


Honda propose pour certaines de ses motos le système DCT ou Dual Clutch Transmission, qui n'est autre que celui de la boîte de vitesse automatisée déjà utilisée en automobile notamment avec les DSG. Véritable transmission robotisée, ce système s'intègre parfaitement avec les nouveaux permis moto 2013.


Depuis 2013 et l'introduction des nouveaux permis moto, la transmission automatique rentre encore plus dans le quotidien des conducteurs de deux-roues, après avoir conquis l'univers de l'automobile depuis maintenant une décennie.

Si le nouveau permis moto automatique, c'est-à-dire « avec un code restrictif 7», ne permet que la conduite des deux-roues automatiques, il faut savoir que c'est la fonction de l'embrayage qui doit être absente et non celle de la sélection. En plus des systèmes à variation continue qui équipent les scooters, le DCT Honda rentre donc parfaitement dans ce principe. Dans les textes, c'est l'absence de commande d'embrayage manuel (levier) qui reste déterminant, ses motos équipées du DCT (VFR1200, NC700S et Intégra) sont donc bien toutes accessibles avec un permis moto A automatique.

Comment ça marche pour le conducteur

DCT Honda : La moto sans embrayage, mais toujours avec des vitesses
Le DCT Honda ne possède pas de commande d'embrayage au guidon ni de sélecteur au pied, mais simplement des boutons situés près de la main gauche. Le pilote a la possibilité de monter et de descendre les rapports en agissant avec l’index ou le pouce sur les commandes « + » ou « - » du comodo. Ces boutons fonctionnent exactement comme les palettes au volant pour les voitures équipées d'une boite DSG, il suffit d'appuyer pour commander le passage du rapport.

Le pilote a également la possibilité de laisser faire entièrement le DCT pour le passage des rapports. En sélectionnant (AT-Transmission Automatique), il accélère ou il freine, mais il ne s'occupe pas des fonctions d'embrayage et de sélection qui deviennent automatisées. Même au démarrage au feu tricolore, il suffit d'accélérer pour prendre de la vitesse. La fonction du débrayage est tout aussi automatique lors de l'arrêt de la moto.
La fonction AT offre en plus deux modes de conduites modifiant les caractéristiques de la conduite. Le passage des rapports s'opère alors à différents régimes du moteur : dans les tours pour favoriser les performances, ou avec un régime plus bas pour une conduite plus souple et moins énergivore.
Le DCT assure des passages de rapports toujours rapides et onctueux, et ce sur n'importe quel mode sélectionné, conjugués à une motricité permanente et ininterrompue puisque la puissance est transmise à la roue arrière de manière continue.

Une technologie nouvelle pour le deux-roues

DCT Honda : La moto sans embrayage, mais toujours avec des vitesses
Plus de 100 brevets ont été déposés en 2010 par Honda pour mettre au point le DCT, pour la VFR1200, qui fonctionne néanmoins exactement comme les systèmes automobiles.
Les changements de rapports sont effectués sous le contrôle d’un microprocesseur avec une fonction auto-adaptative qui évalue en permanence le comportement du pilote et de la machine, afin de déterminer le moment précis où changer de rapport. Cette optimisation de la sélection permet ainsi des valeurs de consommation inférieures ou égales à celles que l’on observe avec une transmission conventionnelle. A noter que le système a été encore optimisé en 2012 pour être encore plus efficace.

Comme son nom l'indique, le système DCT dispose en réalité de deux embrayages : un premier pour le démarrage et les 1er, 3ème et 5ème rapports et un second pour les 2ème, 4ème et 6ème rapports. En présélectionnant automatiquement le rapport supérieur à l’aide de l’embrayage qui n’est pas en cours de fonctionnement, le système permet des passages de rapports sans à-coups, rapides et efficaces.

Une solution d'avenir

DCT Honda : La moto sans embrayage, mais toujours avec des vitesses
Le DCT offre l'énorme avantage par rapport à une transmission automatique conventionnelle de laisser au pilote la possibilité de sélectionner ses passages de rapport. Le DCT offre aussi la possibilité d'automatiser complètement la transmission de la moto en offrant des passages de vitesse rapides et sans à-coups. Il faut bien reconnaître également qu'en se débarrassant du travail de l’embrayage, la conduite en ville est beaucoup plus facile. A noter enfin que le système DCT ne réclame pas plus d'entretien qu'une transmission conventionnelle, voire même beaucoup moins que l'automatisme par variateur des scooters.

En Europe, plus de 12 500 clients Honda ont choisi l’option DCT.  Le pourcentage des versions DCT pour la NC700X est passé de 10 % à 44 % entre avril 2012 – sa date de commercialisation et février 2013. Dans le même temps, les ventes mensuelles de Crosstourer DCT sont également passées de 25 % à 70 %

En 2012, 4 nouveaux modèles ont été ajoutés à la liste des Honda disponibles en version DCT : le maxiscooter GT Integra**, le roadster NC700S et les trails NC700X et Crosstourer. 

Aujourd’hui, Honda confirme que les nouvelles CTX700 et CTX700N rejoindront les rangs des machines DCT dès l’automne 2013.

DCT Honda : La moto sans embrayage, mais toujours avec des vitesses

Mercredi 17 Avril 2013
Christophe Harmand



Conduite | Pratique | Entretien Moto | Equipement Moto et Pilote | Technologie moto | Essais motos A2 | Guide d'achat A2 | Assurance moto A2 | Culture Moto






Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique