Permis Pratique

Bien choisir sa moto-école depuis la réforme 2013 du permis moto


Depuis la réforme du permis moto et l'instauration d'une nouvelle approche pédagogique pour l'apprentissage de la conduite d'un deux-roues, la qualité de l'enseignement est primordiale. Vous envisagez de passer votre permis moto A, A2, A1 ou même une formation 125, voici tous les secrets pour reconnaître désormais une bonne moto-école, mais également un bon moniteur.


Bien choisir sa moto-école depuis la réforme 2013 du permis moto
Avant tout, rappelez-vous qu'un permis, qui plus est un permis pour la conduite d'un deux-roues, est une véritable formation et non une simple formalité administrative. L'expression « je passe mon permis moto » n'est valable que le jour de l'examen. Auparavant, vous devez acquérir les connaissances et surtout les compétences afin de conduire une moto ou un scooter avec les meilleures garanties de sécurité. Un apprentissage de qualité est donc indispensable et plus cet enseignement sera efficace, plus vous progresserez vite tout en mettant un maximum de chances de réussite le jour des examens. Toutefois, le « permis » n'est pas la finalité de votre enseignement, mais simplement une étape.
En résumé, une bonne moto-école est un établissement d'enseignement de la conduite qui offre une formation de qualité non seulement pour l'obtention du permis, mais également pour toute votre vie sur une moto ou un scooter. Une moto-école qui prépare juste à l'examen n'est donc pas la meilleure solution. L'autre point important est de vérifier la solidité financière de l'établissement.
Lors de la mise en place du nouveau permis moto, nous avons labellisé certaines moto-écoles qui avaient suivi une formation aux nouvelles épreuves 2013. Ces adresses restent évidemment valables, mais la liste n'est pas exhaustive pour autant !
Un apprentissage de qualité est la garantie d'acquérir le minimum de connaissances indispensables à une vie de motard et sur deux-roues. Cette première étape doit également vous permettre de vous forger votre propre expérience au fil des kilomètres.

La réputation de la moto-école est importante, tout comme le premier contact

Le meilleur indicateur sur la qualité d'une école de conduite est objectivement sa réputation, et cette information est assez facile à connaître auprès de ses élèves anciens ou actuels. De même, lors de votre visite, essayez de rencontrer le moniteur moto et le premier contact doit être bon, car une formation est avant tout une relation de confiance. Essayez d'être présent à un retour de leçon par exemple.
Une moto-école qui fait faillite pendant la formation est une catastrophe pour le candidat. Outre la perte d'argent potentiel pour des prestations payées et non réalisées, le risque est de voir disparaître son dossier et d'être contraint de recommencer l'ensemble de la formation ailleurs et plus tard.
Il faut reconnaître que ces situations extrêmes restent très rares et qu'il y a heureusement beaucoup de moto-écoles qui proposent des prestations de qualité partout en France, avec un bon niveau pédagogique et des tarifs corrects. Une petite astuce, si la moto-école propose le permis à 1 euro, elle dispose d'un agrément pour cette opération et donc d'une garantie financière, c'est globalement un gage de bonne santé économique et permet d'éviter le risque que l'établissement ferme pendant votre formation. Attention, il y a néanmoins de très bonnes écoles de conduite qui ne proposent pas le permis à euros et qui sont pourtant très solides sur le plan économique.

Le plateau : Une bonne base pour un bon apprentissage

Bien choisir sa moto-école depuis la réforme 2013 du permis moto
Le permis moto comporte des épreuves hors circulation, on parle du plateau. Chaque moto-école dispose donc d'une piste, pour préparer ces exercices, qui est différente de celle du centre d'examen. En agglomération, ces pistes sont rares et difficiles à trouver, elles déterminent pourtant le confort de travail pendant toute la formation. Il est toujours préférable avant de s'inscrire de connaître ce plateau et notamment son éloignement par rapport à la moto-école et la configuration des lieux. Dans les grandes villes, certains présentent un revêtement dégradé, poussiéreux ou avec des obstacles.

Apprenez à lire les tarifs

Le prix final d'une formation pour un permis moto est variable et dépend de multiples paramètres en fonction de votre lieu, de vos compétences, de la météo, et même de la relation avec votre petite copine (ou votre petit copain), ne rigolez pas c'est le cas. Le prix d'un permis moto en 2013 se situe entre 600 et 1600 euros. Méfiez-vous des tarifs trop bas et des prix d'appel qui démontrent parfois que la moto-école est en déficit de clients. Certes il y a la crise économique, mais cette désaffection du public montre peut-être une carence d'efficacité.
Pour faire votre choix, comparez le prix du forfait et vérifiez bien ce qu'il contient exactement, comme les frais d'inscription ou de présentation à l'examen par exemple. Regardez également le prix de l'heure de leçon. Dans tous les cas, le tarif est une indication, mais ne permet pas de choisir sans se tromper telle ou telle moto-école.
Pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté le jour de l'examen, sachez que vous devez être prêt à 115 % et non à 100 %. Si par exemple vous réussissez tout juste l'épreuve de l'allure réduite (lente), vous prenez le risque d'échouer le jour de l'examen avec le stress, ou les différences entre votre plateau d'apprentissage et celui du centre d'examen. Là encore l'expérience de votre moniteur est importante pour vous présenter au bon moment.

Lundi 3 Juin 2013
Christophe Harmand



Conduite | Pratique | Les interrogations orales moto | Examen moto 2013



Le Permis moto en vidéo

Découvrez toutes les nouvelles épreuves du permis moto depuis 2013 en vidéos présentées par Thierry Le Pallec qui a élaboré une grande partie des nouveaux parcours pour la DSCR et Mathieu Lagrive, quatre fois champion du monde d'endurance, mais aussi jeune permis sur la route.

Permis Pratique



Recherche